Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 24 mai |
Saints Donatien et Rogatien
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le piège du troc avec Dieu

Article réservé aux membres Aleteia Premium
DONNA ALLA FINESTRA

Monkey Business Images|Shutterstock

Marzena Devoud - publié le 19/04/22

On ne négocie pas avec Dieu. Mais qui n'a pas tenté un jour de faire du troc avec Lui ? Saint François de Sales se penche avec justesse sur ce fameux piège...

Lâcher prise dans la vie spirituelle n’est pas une chose facile. Cette difficulté, Priscille n’a pas su comment la résoudre pendant des années. Cette célibataire de 35 ans, qui travaille dans une agence de communication à Strasbourg, reconnaît qu’elle n’y arrivait pas, parce que rejoindre la volonté de Dieu lui faisait peur. Perdre le contrôle de sa vie lui semblait même dangereux. Jusqu’au jour où, face à une rupture amoureuse, elle a confié à Dieu sa situation désespérée. « Quand Xavier, mon fiancé, m’a annoncé qu’il rompait nos fiançailles parce qu’il aimait finalement quelqu’un d’autre, ma vie s’est écroulée. J’étais dans le désespoir, des idées noires m’envahissaient, je ne voulais qu’une seule chose : m’arrêter de vivre. A quoi bon vivre sans l’homme de ma vie ? Sans celui que j’aimais, que je rêvais d’épouser et avec qui je désirais fonder une famille ? J’étais persuadée qu’il n’y avait rien qui pouvait me faire sortir de mon désespoir. Mais un jour, une amie très préoccupée par mon état, m’a tendu une feuille avec la prière d’abandon du mystique italien Don Dolindo Ruotolo. Très courte, ses quelques paroles ont tout de suite résonné en moi : « Je m’abandonne à Toi, à Toi d’y penser pour moi. » Je m’y suis accrochée comme à un aimant en décidant de faire acte d’abandon à Dieu et de lui confier l’épreuve que je vivais », explique-t-elle à Aleteia.

Le troc, une drogue pour acheter un répit

Au bout de quelques semaines de prière récitée quotidiennement, Priscille expérimente alors une véritable paix intérieure. « J’ai ressenti un étonnant calme intérieur qui prenait place à ma douleur, chaque jour, un peu plus. C’était délicieux, presque magique. À tel point, que je commençais à en redemander sans cesse. Puisque cela fonctionnait si bien, pourquoi ne pas le demander ? » poursuit-t-elle. Et c’est précisément là, dans ce type de raisonnement comme celui de Priscille que le piège de faire du « troc » avec Dieu peut apparaître… Qu’est-ce réellement que le « troc » dans la vie spirituelle ?

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
abandonDieuFrançois de Salesvolonté
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement