Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 12 août |
Sainte Jeanne-Françoise de Chantal
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Saint Michel Archange, le saint patron de Kiev et de l’Ukraine

Article réservé aux membres Aleteia Premium
San Miguel Kiev

Meunierd - Shutterstock

Saint Michel Archange, saint patron de Kiev, Place de l'Indépendance.

Bérengère de Portzamparc - publié le 05/03/22

L’histoire entre saint Michel Archange et l’Ukraine date de la fondation de la ville de Kiev en 882. Le saint est partout chez lui dans la capitale, à commencer par son drapeau et de nombreux monuments.

La dévotion de Kiev à l’archange saint Michel est millénaire puisqu’elle remonte à la fondation de la ville, et donc aux origines mêmes de la Russie, en 882. Ce sont d’abord les princes guerriers qui mettront Saint-Michel (en ukrainien Михаїл, transcrit Mykhail) sur leurs sceaux puis, à partir du XVIe siècle, saint Michel archange se retrouve sur les blasons de la ville, devenant le symbole officiel de la Principauté de Kiev. Parmi les autres emblèmes anciens de la ville, se trouve également saint Georges – un autre saint guerrier – combattant le dragon à cheval, preuve que la ville a toujours connu des combats humains comme spirituels. 

A la fin du XXe siècle, après les guerres et le communisme, saint Michel va de nouveau retrouver toute sa place dans la capitale ukrainienne. Ainsi le nouveau drapeau de la ville, adopté par le conseil municipal en 1995, représente l’archange Michel en tunique blanche et cape rouge, qui tient une épée enflammée dans la main droite et un bouclier – avec une croix – dans la main gauche, le tout sur un fond bleu. Le saint patron est également présent en majesté sur les armoiries de la ville de Kiev. 

Sur la place de l’Indépendance (Maidan), au centre de Kiev, est érigé en 2001 le monument de l’Indépendance. Il est constitué d’une sculpture dorée sur colonne de 61 mètres de haut qui représente la “Berehynia”, un esprit féminin de la mythologie slave, réactivée comme symbole patriotique par le nationalisme ukrainien. En face de ce monument, se trouve la porte Liadski qui était jusqu’à présent décorée d’une feuille de marronnier, un autre symbole de la ville. Mais en 2002, ce symbole va être remplacé par une autre statue de bronze et d’or, celle de saint Michel Archange, preuve que l’archange a bien retrouvé toute sa place dans la ville. 

Saint Michel des Dômes d’Or 

La cathédrale Saint-Michel des Dômes d’Or lui est par ailleurs dédiée. Le bâtiment se trouve dans la « Ville Haute », noyau historique et quartier administratif de Kiev, et domine la partie commerçante de la ville, le quartier du Podol. Modèle d’architecture de style baroque ukrainien, le monastère est dans la juridiction de l’Église orthodoxe d’Ukraine (reconnue par le patriarcat œcuménique de Constantinople depuis 2019, mais pas par le patriarcat de Moscou).

« Intercesseur de ceux qui luttent contre le mal »

Le 21 novembre 2021, lors d’un sermon pour la fête de saint Michel et des anges, le métropolite Epiphanius, le plus haut hiérarque orthodoxe ukrainien, faisait ainsi référence à l’archange protecteur de Kiev comme « intercesseur de tous ceux qui luttent contre le mal et le mensonge ». Il appelait alors les fidèles à « lutter contre le mensonge, à lutter pour la paix et l’unité en Ukraine », avec la conviction que « nous gagnerons ce combat parce que nous luttons pour la vérité, la dignité et la liberté ».

Alors que le pape François a invité en ce début de carême à prier pour la paix en Ukraine, puissent les croyants du monde entier demander à Dieu, par l’intercession de l’archange saint Michel, que la violence soit vaincue et que la paix devienne une réalité le plus rapidement possible. 

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
Saint MichelUkraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement