Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 mars |
Bienheureux Charles le Bon
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pakistan : des musulmans arrêtés après avoir le viol d’une adolescente chrétienne

WEB2-WOMAN-LAHORE-PAKISTAN-SHUTTERSTOCK-shutterstock_1061476298.jpg

gary yim I Shutterstock

Photo d'illustration.

Agnès Pinard Legry - publié le 18/01/22

Après l’enlèvement et le viol d’une adolescente chrétienne de 16 ans dans la province du Pendjab, au Pakistan début janvier, trois hommes musulmans ont été arrêtés par la police.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

La police d’Okara, ville située dans la province pakistanaise du Pendjab, a arrêté le 10 janvier trois hommes musulmans, Muhammad Arif et deux complices, pour l’enlèvement et le viol d’une adolescente chrétienne de 16 ans au début du mois de janvier. D’après la plainte déposée, Arif, 30 ans, a harcelé l’étudiante par le biais de SMS et d’appels téléphoniques pour la convaincre d’avoir des relations sexuelles avec lui. Devant le refus de la jeune fille, le 7 janvier, il l’a enlevée, lui a donné un somnifère et, avec deux complices, l’a emmenée à Faisalabad, où il l’a violée à plusieurs reprises, avant de la relâcher dans des conditions traumatisantes.  

Il est essentiel de briser la culture de l’impunité.

« Nous apprécions la réponse rapide de la police et son action d’arrêter les auteurs de ce crime », a indiqué à l’agence Fides Ashiknaz Khokhar, une chrétienne engagée dans la protection des droits de l’homme qui a suivi le dossier. « Il est essentiel de briser la culture de l’impunité. » « On constate une augmentation de ces cas, et jusqu’à présent, le gouvernement a été incapable de prendre des mesures fermes pour la protection des filles appartenant à des minorités religieuses au Pakistan. Ces filles souffrent de traumatismes psychologiques et physiques et le respect de la famille est également fortement affecté », reprend Ashiknaz Khokhar.

Il s’agit du troisième cas signalé par la communauté chrétienne depuis le début du mois de janvier 2022 avec Zarish, 17 ans, et Angel, 15 ans, qui ont également disparu à Kot Radha Kishan (Pendjab). Selon différents rapports publiés sur les droits des femmes publiés à la mi-2021, dans la seule province pakistanaise du Pendjab, un total de 6.754 femmes ont été enlevées au cours du premier semestre 2021. Un phénomène particulièrement préoccupant pour les adolescentes issues des minorités religieuses (chrétienne et hindoue) qui sont kidnappées, converties et forcées à se marier dans le cadre de l’islam, en toute impunité.

Tags:
Chrétiens au PakistanLiberté religieuseviol
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement