Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Saint Auguste Chapdelaine
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pakistan : Arzoo Raja, enlevée, mariée et convertie de force, a retrouvé sa famille

Arzoo

© AED

Arzoo Raja.

Agnès Pinard Legry - publié le 29/12/21

Jeune chrétienne pakistanaise de 14 ans enlevée, mariée et convertie à l’Islam de force, Arzoo Raja a finalement pu rejoindre sa famille. La Haute cour de la province de Sindh (sud du pays) a rendu une ordonnance en ce sens le 22 décembre.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Soulagement pour la famille d’Arzoo Raja. Au Pakistan, la Haute cour de la province de Sindh, dans le sud du pays, a rendu une ordonnance le 22 décembre autorisant la jeune fille à rejoindre sa famille. Âgée de 14 ans, cette jeune chrétienne avait été enlevée en octobre 2020, convertie à l’Islam et mariée de force à Azhar Ali, un musulman de 44 ans qui se trouve être son ravisseur.

Confiée aux services sociaux depuis plusieurs mois

Elle avait été confiée un mois après son enlèvement, c’est-à-dire en novembre 2020, aux services sociaux. Président de Christian Peoples Alliance, un parti politique pakistanais rassemblant des chrétiens, Dilawar Bhatti, qui a également assisté à l’audience s’est réjoui d’une telle nouvelle. « C’est une bonne nouvelle qu’Arzoo puisse à nouveau vivre avec sa famille et passer Noël en toute sérénité », a-t-il déclaré. « Tant de personnes, avocats, travailleurs sociaux, citoyens ont élevé leur voix, se sont impliqués et ont prié pour cette affaire. Nous remercions Dieu pour chacun d’entre eux. »

« Tous les samedis, nous rendons visite à notre fille dans le refuge. Elle est complètement désorientée », se désolait il y a quelques semaines son père, Raja Lal Masih. « Devant la police, elle dit avoir lu la Chahada (la proclamation de foi islamique, ndlr) et affirme qu’elle est maintenant musulmane. Dès que nous la quittons, elle demande par téléphone d’organiser une rencontre avec son beau-frère musulman… Au centre, elle se fait laver le cerveau par des femmes plus âgées. Ce n’est pas un endroit pour une enfant », tranchait-il. En retournant désormais vivre avec sa famille, ses parents espèrent lui permettre de retrouver ses marques et de surmonter les nombreux traumatismes auxquels la jeune fille a dû faire face.

Tags:
Chrétiens au PakistanLiberté religieuse
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement