Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
Décryptage
separateurCreated with Sketch.

Des promotions sur le parfum… et la contraception

shutterstock_232275847.jpg

Shutterstock I Martin Good

Christine Pellen - Gènéthique - publié le 01/01/22

Entre des parfums et des compléments alimentaires, une chaîne de magasins britannique propose des promotions sur la contraception d’urgence, au mépris des risques pour la santé des femmes.

Au Royaume-Uni, la chaîne de magasins Boots a créé la polémique. À l’occasion des promotions du « Black Friday », l’enseigne a divisé par deux le prix de la pilule du lendemain. Le scandale est venu de la révélation des marges réalisées sur ce produit. La pilule du lendemain serait-elle donc un produit de consommation comme un autre ? 

Appelée aussi abusivement « contraception d’urgence », la pilule du lendemain peut avoir un effet abortif. Lorsqu’une femme prend cette pilule, si elle est en début de cycle, la prise d’hormones peut « simplement » retarder l’ovulation et donc avoir une espèce d’effet contraceptif ; s’il y a eu fécondation et que la pilule est prise avant l’implantation, il y a effet abortif. 

Le risque de prise d’hormones

Au même moment, le Times of India révélait qu’un médecin a été condamné en Inde à indemniser la famille d’une patiente, décédée à la suite d’une thrombose. Elle avait été provoquée par la prise de contraceptifs oraux. Et cette histoire n’est pas isolée. Une étude britannique de 2015 avait déjà montré que le risque de thrombose est multiplié par quatre pour les femmes qui prennent la pilule par rapport à celles qui ne la prennent pas. Un risque qui a conduit des femmes, parfois très jeunes, jusqu’au coma.

Dans le cas de la pilule du lendemain, les risques sont démultipliés. En effet, la dose d’hormones sexuelles administrée en une prise est jusqu’à cinquante fois plus élevée que pour une contraception « classique ». L’Assurance maladie recommande d’ailleurs de ne pas l’utiliser deux fois au cours d’un même cycle. La notice du Norlevo®, une marque de pilule du lendemain, le stipule clairement : « La contraception d’urgence ne doit être utilisée qu’occasionnellement […] étant donné que le risque de surdosage hormonal ou de troubles du cycle menstruel qu’elle entraîne n’est pas souhaitable en cas de prise régulière ».

L’impossible prévention

Alors que la contraception est toujours plus banalisée, comment assurer une véritable prévention des risques associés à une prise non maîtrisée d’hormones ? La contraception d’urgence est disponible sans ordonnance dans toutes les pharmacies d’Écosse et du Pays de Galles. En France aussi. 

En partenariat avec :

logo genethique
Tags:
contraceptionfertilitepiluleSanté
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement