Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le Pape dit qu’un jésuite doit « savoir se retirer »

POPE FRANCIS

HANDOUT | AFP

La rédaction d'Aleteia - publié le 16/12/21 - mis à jour le 16/12/21

Lors de son déplacement en Grèce début décembre, le pape François s’est entretenu avec les jésuites d’Athènes. "Lorsque l’on entame un processus, il faut le laisser se développer, laisser une œuvre se développer, puis se retirer", leur a-t-il déclaré.

Des échanges du pape François avec les jésuites lors de ses déplacements on apprend beaucoup. Le pontife s’y exprime directement et simplement, donnant l’impression d’une discussion à bâton rompu, spontanée. Le 4 décembre, alors qu’il était en voyage en Grèce, le souverain pontife a échangé avec des jésuites d’Athènes. Il s’y est notamment exprimé sur la Compagnie de Jésus et la nécessité de savoir « se retirer », peut-on lire dans La Civilita Cattolica qui a publié l’intégralité de l’échange.

Discutant avec Pierre Chongk Tzoun-Chan, coréen et jésuite depuis 21 ans, le pape François a ainsi indiqué que « lorsque l’on entame un processus, il faut le laisser se développer, laisser une œuvre se développer, puis se retirer ». « Chaque jésuite doit le faire », a-t-il insisté, « aucune œuvre ne lui appartient, car elle appartient au Seigneur ». « Faire tout bien puis se retirer, sans être possessif », a encore détaillé le Pape. « Nous devons être des pères et non des maîtres ; nous devons avoir la fécondité du père. […] Et cela grâce au discernement. Un jésuite qui agit sans discernement n’est pas un jésuite. »

Tags:
demissionJésuitePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour




Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement