Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 août |
Saint Maximilien Kolbe
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Combien coûte une messe d’enterrement ?

Article réservé aux membres Aleteia Premium
funerailles.jpg

Philippe Lissac / Godong

Obseques en l'eglise Saint-Severin, Paris.

Solenn Varennes - publié le 16/11/21

Comment la célébration des funérailles permet-elle aux fidèles de dire « à-Dieu » au défunt ? Quelles démarches entreprendre pour organiser des obsèques ?

La perte d’un proche est une étape douloureuse et s’accompagne rapidement de l’organisation des funérailles. La messe d’enterrement permet de rendre hommage au défunt, prier pour le salut de son âme et de le recommander à Dieu dans l’espérance de la résurrection. 

Les funérailles sont la dernière Pâque du chrétien, pâque étant pris dans sa signification d’origine hébraïque « Pessa’h » qui signifie passage. Comme nous l’explique le Catéchisme de l’Église Catholique « tous les sacrements et principalement ceux de l’initiation chrétienne avaient pour but la dernière Pâque de l’enfant de Dieu, celle qui par la mort le fait entrer dans la Vie du Royaume » (CEC 1680). S’accomplit alors ce que les fidèles récitent lors du Credo : « J’attends la résurrection et la vie du monde à venir. » 

Symboliquement, la célébration de funérailles propose à la famille et à l’assemblée un cheminement pour accompagner le défunt et leur permettre de faire leur deuil. Au cours du premier temps de la célébration, il est fait mémoire de la vie du défunt, de son baptême. Puis l’assemblée est invitée à se décentrer d’elle-même, de sa peine et de ses interrogations pour se mettre à l’écoute de la Parole, qui annonce que la mort est un passage vers une vie nouvelle. L’assemblée peut alors rendre grâce pour enfin repartir dans la confiance et l’espérance après avoir remis entre les mains du Seigneur celui ou celle qu’elle aime. 

Comment organiser une messe d’enterrement ?

Lors de la perte d’un parent, l’Église est là pour accompagner les fidèles dans ces moments douloureux. Pour organiser les funérailles d’un membre de votre famille, il vous suffit de vous rendre au secrétariat de votre paroisse ou de celle du défunt. Vous serez alors accueilli par les membres de l’équipe paroissiale en charge de l’organisation des messes d’enterrement. L’équipe vous écoutera et vous guidera dans la préparation de la cérémonie en vous déchargeant, si vous le souhaitez, des questions pratiques et matérielles. Selon les paroisses, des bénévoles pourront prendre en charge une partie de l’organisation de la cérémonie : ouverture de l’église, disposition des bancs, des fleurs, animation des chants. Le prêtre est lui aussi disponible pour recevoir les familles et accueillir leur douleur. 

L’offrande proposée par l’Église pour une messe de funérailles se situe entre 120 euros et 300 euros. Cette offrande sera affectée aux frais de fonctionnement de la paroisse. Cette offrande n’est bien évidemment pas obligatoire et peut être de quelques euros symboliques en fonction de chaque situation. L’Église catholique ne reçoit aucune subvention ou aide financière. La générosité des fidèles est donc l’unique ressource. 

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
enterrementMesse
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement