Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 septembre |
Saints Laurent Ruiz et 15 compagnons
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Accès des mineurs à des sites pornos : six fournisseurs d’accès assignés en justice

PORNHUB

Shutterstock | Stenko Vlad

Mathilde de Robien - publié le 08/09/21 - mis à jour le 09/09/21

À défaut de voir la loi être appliquée, deux associations, e-Enfance et La Voix de l’enfant, ont assigné en justice six fournisseurs français d’accès à internet (FAI) pour obtenir le blocage de plusieurs sites pornographiques jugés trop accessibles aux mineurs.

« Agir sur les tuyaux pour fermer le robinet » de la pornographie. C’est la stratégie défendue par Maître Laurent Bayon, avocat des deux associations de la protection de l’enfance. A ce titre, SFR, Orange, Bouygues Télécom, Free, Colt Technologies Services et Outre mer Télécom sont assignés ce jeudi 9 septembre devant le tribunal judiciaire de Paris. Les deux associations estiment que neuf sites de vidéos pornographiques (Youporn, PornHub, Redtube, Xhamster, Xvideos…) laissent leur site trop accessible aux mineurs, ne vérifiant pas l’âge des internautes, ou se contentant de proposer une case à cocher.

Or une loi datant de juillet 2020 impose aux sites pornographiques de restreindre leur accessibilité aux mineurs. Mais depuis plus d’un an, aucun décret d’application n’a été publié. C’est ce qui a poussé e-Enfance et La Voix de l’enfant à mener une action en référé pour obliger les fournisseurs d’accès à Internet à les bloquer.« Nous demandons à la justice d’ordonner aux fournisseurs d’accès à internet le blocage de sites qui exposent les mineurs à des contenus pornographiques », détaille l’avocat.

La décision du tribunal sera rendue le 8 octobre. Si le tribunal tranche en ce sens, l’ensemble des fournisseurs d’accès à internet français devront interdire l’accès à ces sites. « Nous appliquerons la décision de justice et fermerons ces sites au plus vite si la justice nous le demande », déclare pour sa part Orange, interrogée par l’AFP. « Mais en l’absence de décision de justice, nous appliquons les règles de la neutralité du net et de la liberté d’expression ». L’entreprise de télécom se dédouane en rappelant qu’elle meten place « beaucoup d’actions pour sensibiliser les parents à un usage responsable du numérique ».

Tags:
Éducationpornographie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement