Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 19 avril |
Saint Expédit
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Mgr Julius Agbortoko, vicaire général, enlevé au Cameroun

WEBD2-DIOCESE-DE-MAMFE-FACEBOOK.jpg

Diocèse de Mamfé I Facebook

Mgr Julius Agbortoko.

Agnès Pinard Legry - publié le 31/08/21

Vicaire général du diocèse de Mamfé, au sud-ouest du Cameroun, Mgr Julius Agbortoko a été enlevé dimanche 29 août par des hommes armés.

“C’est le cœur très lourd que je vous signale l’enlèvement soudain de Mgr Julius Agbortoko”. Les mots du communiqué du diocèse de Mamfé, dans le sud-ouest du Cameroun, traduisent l’inquiétude des fidèles. Vicaire général du diocèse, Mgr Julius Agbortoko a été kidnappé par des hommes armés dimanche soir, peu après 18h. Il revenait d’un déplacement à Kokobuma, une localité voisine, où il avait assisté à l’inauguration du presbytère de la paroisse lorsqu’une bande d’hommes armés “identifiés comme des combattants séparatistes” sont entrés dans l’enceinte du grand séminaire et ont repéré le vicaire. Jugé plus jeune et plus robuste que l’évêque, ils s’en sont pris à lui.

Les ravisseurs ont fait une demande de rançon de plus de 20 millions de francs CFA, soit l’équivalent de 30.000 euros. “Je vous appelle tous à invoquer l’Esprit saint et à prier à l’unisson pour sa sécurité et sa libération prochaine”, a enjoint l’évêque du diocèse. La semaine dernière, une fidèle a été tuée et un pasteur blessé par balles lors d’une célébration dans la région voisine du nord-ouest.

700.000 déplacés internes

Les rebelles armés se livrent fréquemment à des rapts, y compris des personnalités religieuses, depuis le début de ce conflit il y a près de quatre ans. Dans ces deux régions, où vit l’essentiel de la minorité anglophone d’un pays majoritairement francophone dirigé par Paul Biya, 88 ans, les groupes armés et les forces de sécurité se livrent une guerre sanglante. Les forces armées camerounaises avaient été déployées dans le nord-ouest du pays pour combattre les Amba Boys, un groupe sécessionniste. Les affrontements ont ensuite plongé les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest dans une spirale infernale. Pour mémoire, le conflit a déjà fait des milliers de morts et selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés plus de 700.000 déplacés internes.

Tags:
Camerounenlevement
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement