Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 23 septembre |
Saint Pio de Pietrelcina
home iconActualités
line break icon

Sœur Smerilli, première femme secrétaire d’un dicastère de la curie romaine

Aggiornamenti Sociali

Soeur Alessandra Smerilli

I.Media - Publié le 26/08/21 - Mis à jour le 26/08/21

Le pape François a nommé sœur Alessandra Smerilli secrétaire ad interim du Dicastère pour le Service du développement humain intégral et déléguée de la Commission vaticane Covid-19. La religieuse italienne de 46 ans devient ainsi la première femme secrétaire d’un dicastère de la curie romaine.

Une nomination historique. En devenant secrétaire ad interim du Dicastère pour le Service du développement humain intégral, Soeur Alessandra Smerilli, religieuse italienne de 46 ans devient la première femme secrétaire d’un dicastère de la curie romaine. Sœur Smerilli avait été nommée sous-secrétaire du dicastère piloté par le cardinal Peter Turkson en mars dernier. Le pape François avait par ailleurs fait de cette économiste l’une des chevilles ouvrières de la commission vaticane Covid-19.

La religieuse est nommée en remplacement du Français Bruno Marie Duffé – secrétaire parti cet été – et du Père argentin Augusto Zampini, secrétaire adjoint qui retourne donc dans son pays. « Je suis reconnaissante au Saint-Père pour la tâche exigeante à laquelle il m’a appelée », confie sœur Alessandra Smerilli, dans une réaction publiée sur le site du dicastère. « Je prie le Seigneur de m’aider à honorer cet appel dans un esprit d’obéissance à l’Église, avec l’humilité, la passion, la créativité et la capacité d’écoute qu’il requiert », poursuit-elle. Elle déclare en outre vouloir continuer à « développer les principes de l’enseignement social catholique auquel le Pape François nous appelle constamment pour construire un monde meilleur ».

Une économiste spécialiste de “l’éthique du care

Née en 1974, Alessandra Smerilli est titulaire d’un doctorat en économie politique obtenu à l’université La Sapienza de Rome et d’un doctorat en économie générale réalisé à l’université de East Anglia (Royaume-Uni). La religieuse avait été choisie il y a deux ans par le pape François pour devenir conseiller de l’État de la Cité du Vatican, une première pour une religieuse.

Très investie dans l’organisation du forum The Economy Of Francesco d’octobre 2020, la salésienne de 46 ans défend une économie qui inclut le soin de la personne et s’inspire de “l’éthique du care” (soin, ndlr) promue par la philosophe Jennifer Nedelsky. Depuis mars 2020, elle était donc coordinatrice du groupe de travail sur l’économie de la Commission vaticane Covid-19, établie par le pape François.

Des postes à hautes responsabilités confiées aux femmes

Cette nomination – ad interim – est historique puisque l’Italienne est la première femme à devenir secrétaire d’un dicastère de la curie romaine. Elle correspond au désir du pontife argentin de confier aux femmes davantage de postes à hautes responsabilités au Vatican.

La nomination de Nathalie Becquart en février dernier comme sous-secrétaire du Synode des évêques était en ce sens très significative, la religieuse Française devenant ainsi la première femme à obtenir le droit de vote au sein de cette assemblée.

D’autres nominations ont manifesté ce tournant amorcé par l’Argentin, comme celle de Barbara Jatta, en 2016, qui devint la première directrice des Musées du Vatican de l’histoire. Le chef de l’Église catholique a par ailleurs élevé plusieurs femmes à la fonction de sous-secrétaire – Gabriella Gambino et Linda Ghisoni au dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, sœur Carmen Ros Nortes à la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée ou bien Francesca Di Giovanni à la section pour les relations avec les États de la secrétairerie d’État.

Tags:
curie romaineVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
2
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
3
SANKTUARIUM W LA SALETTE
Timothée Dhellemmes
Le pape François s’adresse aux pèlerins de Notre-Dame de La Salet...
4
Laurent Ottavi
Guillaume Cuchet : « Le catholicisme aura l’avenir qu’on voudra b...
5
Père Christian Lancrey-Javal
Esquiver, encaisser, répondre. La leçon de bo...
6
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
7
WEB2-FAMILLE-LEFEVRE-YOUTUBE.jpg
Agnès Pinard Legry
Le premier single de la famille Lefèvre enfin disponible
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement