Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Saint Benoît-Joseph Labre
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Deux religieuses assassinées au Soudan du Sud

Sr. Mary Daniel Abbud & Regina Roba

Capture écran Facebook / Gore Yongo

Sr. Mary Daniel Abbud (gauche) et Regina Roba (droite) laissent un diocèse dans le deuil.

Lauriane Vofo Kana - avec I.Media - publié le 17/08/21 - mis à jour le 18/08/21

Sœur Marie Abbud et sœur Regina Roba ont été tuées, lundi 16 août, sur leur route vers Djouba (Soudan du Sud). Les religieuses rentraient de la messe de célébration du centenaire de la paroisse Notre-Dame de l'Assomption dans le diocèse voisin de Torit, dans l'est du pays.

L’archidiocèse de Djouba, à l’est du Soudan du Sud, a confirmé ce mardi 17 août la mort de deux religieuses. Sœur Mary Abbud et sœur Regina Roba, religieuses de la Congrégation des sœurs du Sacré-Cœur à Djouba, ont été assassinées lundi 16 août. Au moins trois autres personnes auraient trouvé la mort dans cette attaque.

Les religieuses roulaient sur l’autoroute Djouba-Nimule qui relit le Soudan du Sud à l’Ouganda. À bord de l’autobus, plusieurs autres sœurs faisaient le voyage. D’après ACI Africa, elles avaient quitté leur diocèse de Djouba pour se rendre dans le diocèse voisin de Torit, lieu de fondation de la communauté. Là même, elles avaient pris part aux célébrations du centenaire de la paroisse Notre-Dame de l’Assomption.

Un axe routier dangereux

Le convoi aurait été attaqué par des hommes armés non-identifiés. Ils auraient essayé d’incendier le véhicule et poursuivi les religieuses qui tentaient de fuir. Selon des médias locaux, l’insécurité règne particulièrement sur cet axe routier. S’il est vital pour l’économie du pays, les attaques contre les convoyeurs sont nombreuses. La semaine dernière, deux autres Sud-Soudanais avaient trouvé la mort dans des circonstances similaires.

À l’exemple de l’apôtre Paul, sœur Mary Abbud et sœur Regina Roba ont mené le bon combat et achevé leur course.

Par la voix de son secrétaire général, le père Samuel Abe, l’archidiocèse de Djouba a annoncé l’arrêt des activités du secrétariat du diocèse pour cinq jours et un deuil de quatre jours. “Les universités, séminaires, collèges, crèches et écoles catholiques seront fermés jusqu’au lundi 23 août”, indique-t-il dans un communiqué. “À l’exemple de l’apôtre Paul, sœur Mary Abbud et sœur Regina Roba ont mené le bon combat et achevé leur course. Que le nom du Seigneur soit béni.”

Le Pape s’est dit “profondément attristé” dans un télégramme envoyé à Mgr Mark Kadima de la nonciature apostolique au Soudan du Sud et diffusé par le Bureau de presse du Saint-Siège. Sur toutes les personnes qui prendront part à la messe d’enterrement des consacrées, le Saint-Père “invoque la force et la consolation du Christ ressuscité”.
Le Pontife a également accordé la bénédiction apostolique à tous ceux qui seront présents aux funérailles prévues ce vendredi 20 août dans la cathédrale Sainte-Thérèse de Djouba.

Tags:
PersécutionsSoudan
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement