Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 07 mai |
Bienheureuse Gisèle
home iconActualités
line break icon

Russie : le message inattendu d’Alexeï Navalny pour Pâques

WEB2-ALEXEI NAVALNY-RUSSIA-shutterstock_1662094504.jpg

Gregory Stein I Shutterstock

Alexeï Navalny.

Agnès Pinard Legry - Publié le 04/05/21

Principal opposant à Vladimir Poutine, Alexeï Navalny a publié un message sur Facebook dimanche 2 mai, fête de Pâques pour les orthodoxes. Des propos d’autant plus forts qu’Alexeï Navalny, emprisonné depuis mi-janvier, a arrêté sa grève de la faim il y a quelques jours.

« Victoire ! Le Christ est ressuscité. La vie et l’amour ont gagné. » Dans un message publié sur son compte Facebook, Alexeï Navalny, principal opposant politique à Vladmir Poutine, a témoigné de la joie de Pâques, fêtée dimanche 2 mai par les orthodoxes. « Je salue tout le monde : les croyants (que je suis maintenant), les non-croyants (que j’étais) et les athées (que j’étais également) », a-t-il écrit.

Hospitalisé en août 2020 à la suite de ce que ses proches ont qualifié d’empoisonnement, Alexeï Navalny a par la suite été emprisonné mi-janvier et condamné le 20 février 2021 en appel à deux ans et demi de prison. Lors de son audience en appel, ce jour-là, Alexeï Navalny avait déjà surpris son auditoire en parlant de sa foi. Reconnaissant qu’il était avant assez athée et militant, il déclarait alors être devenu « un homme de foi ». « Il y a moins de dilemme dans ma vie car désormais il y a un livre [la Bible, ndlr] qui me dit plus ou moins clairement ce que je dois faire dans chaque situation ». « Il n’est pas toujours facile de suivre ce livre, mais j’essaie », a-t-il repris avant de citer un passage Matthieu : « Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés ». (Mt, 5 -6)

Depuis la colonie pénitentiaire où il est détenu, située dans au nord-est de Moscou, il a entamé le 31 mars une grève de la faim pour dénoncer ses mauvaises conditions de détention qui s’est achevée il y a quelques jours. D’après lui, l’administration pénitentiaire refusait de lui donner accès à un médecin, de lui fournir des médicaments et le « torturait » par privation de sommeil en le réveillant « huit fois par nuit ». Il lui était également refusé, toujours d’après lui, tous les livres à l’exception… de la Bible.

Tags:
russie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WHATSAPP
Edifa
Joies et limites des groupes WhatsApp familiaux
2
POPE FRANCIS
Agnès Pinard Legry
Voici comment participer au « marathon de prière » du pape Franço...
3
I.Media
Pourquoi la date de canonisation de Charles de Foucauld n’a...
4
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
5
Mathilde de Robien
Une émotion, une astuce de saint : accueillir la tristesse avec T...
6
TEENAGERS, LOVE, PARK
Edifa
Comment distinguer le flirt de l’amour vrai ?
7
WEB2-ALEXEI NAVALNY-RUSSIA-shutterstock_1662094504.jpg
Agnès Pinard Legry
Russie : le message inattendu d’Alexeï Navalny pour Pâques
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement