Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 28 juillet |
Saint Samson
home iconBelles Histoires
line break icon

Deux voisins, leur piano et une belle amitié confinée

PIANO

Aris-Tect Group | Shutterstock

Cerith Gardiner - Publié le 11/04/21

Isolés dans leurs appartements par la pandémie, deux voisins londoniens ont trouvé une amitié insolite grâce à leur amour de la musique.

La pandémie du COVID-19 a forcé de nombreux pays à confiner leurs habitants. Mais il n’a fallu que quelques notes de piano pour que naisse cette belle amitié. C’est Giorgio Lo Porto, l’un des pianistes, qui a progressivement relaté cette attendrissante rencontre sur TikTok. 

L’histoire commence le 6 février 2021. Giorgio Lo Porto, un italien résidant à Londres, entend son voisin jouer du piano à travers le mur. Amateur de piano lui-même, Lo Porto décide de laisser un message au mystérieux pianiste pour le féliciter et lui demander de jouer “My Heart Will Go On” de Céline Dion s’il le peut.

Le lendemain, le mystérieux voisin joue la mélodie demandée à la grande joie de Lo Porto. Touché, ce dernier décide de ressortir le piano qu’il avait mis de côté. Il demande alors à jouer un duo avec son voisin depuis leurs demeures respectives. Sans attendre de réponse, Lo Porto commence à jouer vers 14 heures. Lorsqu’il s’arrête, la mélodie continue de l’autre côté mur. Et après quelque temps, les duos ont lieu tous les weekends.   

Une semaine après la saint Valentin, Lo Porto rencontre enfin son voisin. Le mystérieux pianiste s’appelle Emil, un homme polonais âgé de 78 ans. Son épouse a succombé au COVID-19 en décembre dernier et il s’est installé là en attendant la vente de sa maison.  

“[Emil] joue à 14h00 chaque weekend parce que sa femme aimait l’écouter,” confie Lo Porto dans une vidéo.

Lo Porto propose à Emil d’apparaître avec lui dans une vidéo. Le veuf préfère ne pas se montrer, mais il remercie chaleureusement son voisin de la motivation et de la compagnie qu’il lui apporte. Lo Porto partage le sentiment et promet de continuer leurs duos jusqu’à ce qu’Emil trouve un logement définitif. 

Si les deux pianistes se procurent mutuellement de la compagnie, Emil inspire Lo Porto à composer. Ce dernier écrit sa chanson “Dear Emil” (cher Emil).  

“Lorsque j’ai écrit cette chanson, je pensais à la vie d’Emil. Un homme veuf de 78 ans qui a perdu son épouse à ce maudit virus. Il passe ses journées enfermé et seul à cause du confinement. Il joue les chansons préférées [de son épouse] à la même heure chaque weekend jusqu’à ce qu’un jour, il reçoive un message sous sa porte. Une lettre qui lui apprend qu’il n’est pas seul. Ainsi commence une nouvelle amitié. Avec deux pianos séparés par un mur, sans savoir qui joue de l’autre côté mais sans que cela importe,” partage Lo Porto dans une interview avec Upworthy

Une fin émouvante et pleine d’espoir

Fin février, les voisins jouent la Sonate au Claire de lune de Beethoven. C’est leur dernier duo avant le départ d’Emil. Même s’il refuse de nouveau de se montrer sur les vidéos, ce dernier témoigne avoir été heureux de partager ces duos avec Lo Porto.  

Mais quelques semaines plus tard, la belle amitié prend fin. Le 14 mars, Lo Porto poste une nouvelle vidéo dans laquelle il annonce que son voisin s’est éteint dans son sommeil. Lo Porto ajoute sur une note douce qu’Emil est de nouveau avec sa chère épouse. 

Cette triste mais attendrissante rencontre montre l’impact que peuvent avoir deux étrangers l’un sur l’autre. En guise d’épilogue, Lo Porto écrit un dernier message à son ami. 

“Cher Emil, je te connaissais peu, mais tu as changé ma vie. Tu m’a rendu ma passion et nous l’avons partagé avec le monde. Tu seras toujours dans mon cœur. Je continuerai de jouer en me rappelant la force de la musique. Tu m’as appelé ta lueur d’espoir, mais tu as aussi été la mienne. Au revoir, Emil.”

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
2
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
3
Lauriane Vofo Kana
Hugo, 17 ans, l’organiste épatant de TikTok
4
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
5
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
6
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
7
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement