Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 15 avril |
Sainte Anastasie
home iconSpiritualité
line break icon

La croix ne peut « qu’exprimer l’amour », affirme le pape François

AFP PHOTO/VATICAN MEDIA

I.Media - Publié le 21/03/21

Les chrétiens ont la responsabilité de semer des "graines d’amour" non pas avec "des mots qui s’envolent, mais avec des exemples concrets", a expliqué le pape François avant de réciter l’Angélus, ce dimanche 21 mars.

Ceux qui, aujourd’hui encore, veulent « voir Jésus », venant peut-être de pays et de cultures où le christianisme est peu connu, « que voient-ils avant tout ? », a interrogé le pape François : le crucifix. Le signe de la croix est devenu au fil des siècles « l’emblème par excellence » des chrétiens, a-t-il souligné, ce dimanche 21 mars. Dans les églises, dans les maisons des chrétiens, et même porté sur son propre corps.

« L’important est que le signe soit cohérent avec l’Évangile » : la « croix ne peut qu’exprimer l’amour », le service, le don de soi sans réserve : c’est seulement ainsi qu’elle est vraiment « arbre de vie », de vie surabondante. Une grande responsabilité incombe alors aux chrétiens. « Nous aussi, nous devons répondre par le témoignage d’une vie qui se donne dans le service », a affirmé le chef de l’Église catholique. 

La vie « germe » dans l’épreuve et la solitude

Il s’agit donc de semer des « graines d’amour » non pas avec « des mots qui s’envolent, mais avec des exemples concrets », simples et courageux. Ensuite, le Seigneur, avec sa grâce, fait porter du fruit, même lorsque le sol est « sec à cause des incompréhensions », des difficultés ou des persécutions, a-t-il assuré. 

C’est précisément à ce moment-là, a déclaré le pape François, dans l’épreuve et la solitude que la graine meurt, que la vie « germe » pour produire des fruits mûrs en son temps. Il est ainsi possible selon lui faire l’expérience de la joie et de la véritable fécondité de l’amour dans l’imbrication de la mort et de la vie. 

Tags:
AmourangelusjoiePrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
2
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
3
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
4
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
5
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
6
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement