Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 23 avril |
Saint Georges
home iconActualités
line break icon

Malaisie : des chrétiens menacés de mort s’ils emploient le mot « Allah »

WEB2-ASIA-MALAYSIA-GODONG-MY371528A.jpg

Pascal Deloche I Godong

Agnès Pinard Legry - Publié le 19/03/21

En Malaisie la police a ouvert une enquête après la diffusion de vidéos haineuses promettant de "détruire" les chrétiens s’ils osaient utiliser le mot "Allah" pour désigner Dieu.

C’est une vidéo qui pourrait faire beaucoup de mal à la communauté chrétienne de Malaisie. Diffusée sur Facebook le 11 mars et déjà visionnée par près de 800.000 personne, on y voit une femme vêtue d’un hijab qui promet de « détruire » les chrétiens si ces derniers osaient utiliser le mot « Allah » pour désigner Dieu, rapporte UCA News.

Ces menaces font suite à une décision de la Cour suprême de Malaisie rendu le 10 mars qui autorise les chrétiens du pays à employer le terme Allah, qui signifie Dieu en arabe, dans des publications. Ils en avaient été interdit depuis 1986 où un avis du Conseil national de la fatwa avait estimé que son emploi dans la littérature non musulmane pouvait créer une certaine confusion chez les musulmans et les encourager à se convertir.

Moins de 10% de la population

Au-delà de la diffusion de la vidéo pour laquelle une enquête a été ouverte, de nombreux musulmans radicaux s’opposent à la décision de la Cour suprême. Les chrétiens de Malaisie – qui représentent un peu moins de 10% de la population – font régulièrement l’objet de menaces et de diffamation. En 2020 Nik Muhammad Zawawi Salleh, éminent homme politique musulman malaisien, a soutenu lors d’une session parlementaire que les textes du Nouveau Testament avaient été corrompus par les chrétiens au cours des siècles et ne reflétaient donc plus les vrais enseignements de Jésus. Quelques années auparavant, en 2016, Abdul Hadi Awang, président du Parti islamique malais, avait accusé les missionnaires chrétiens d’exploiter la crédulité des personnes pauvres et sans instruction afin de les convertir au christianisme.


WEB2-CHRISTIANS-LAOS-PORTES OUVERTES

Lire aussi :
Au Laos, les chrétiens sont encore obligés de prier en cachette

Tags:
Malaisieminorites religieuses
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Marzena Devoud
Prendre soin de son âme, les conseils de trois vieux moines
2
POPE FRANCIS
I.Media
Le pape François lance un marathon de prière pour en finir avec l...
3
WEB2-SINAI-EGYPT-shutterstock_565478749.jpg
Agnès Pinard Legry
Égypte : un chrétien exécuté par l’État islamique dans le nord du...
4
Adalbert d'Esztergom
Caroline Becker
Une capsule temporelle retrouvée au sommet d’une cathédrale
5
Agnès Pinard Legry
Exacerbé par le Covid-19, l’inquiétant recul de la liberté ...
6
Funeral of Prince Philip
Marzena Devoud
L’adieu de la reine Elizabeth à son époux
7
WEB2-DOSES-VACCIN-AFP-080_HL_FSCHEIBER_1387543.jpg
Jesús Colina
L’Église boycotte-t-elle vraiment les campagnes de vaccination ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement