Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 27 septembre |
Saint Vincent de Paul
home iconSpiritualité
line break icon

Carême : le pape François rappelle le vrai sens du jeûne

WEB2-CROSS-DESERT-shutterstock_1360713707.jpg

PopCultured I Shutterstock

I.Media - Publié le 16/02/21

"Libérer notre existence de tout ce qui l’encombre" pour redécouvrir Dieu, voici le vrai sens du jeûne, a rappelé le pape François dans son message de carême diffusé le 12 février.

Alors que ce 17 février marque l’entrée en carême avec le Mercredi des cendres, le pape François est revenu sur la signification du jeûne, ce « chemin de la pauvreté et du manque ». « Libérer notre existence de tout ce qui l’encombre » pour redécouvrir Dieu, l’aimer, et aimer notre prochain, tel est le vrai sens du jeûne, a ainsi rappelé le souverain pontife dans son message de carême diffusé le 12 février 2021.

Durant quarante jours, les chrétiens sont appelés à vivre le « jeûne, la prière et l’aumône » pour incarner « une foi sincère, une vivante espérance et une charité active ». Ces trois éléments sont « les conditions et les expressions de notre conversion », souligne-t-il.

Un objectif de « pauvreté consentie »

Mais le successeur de Pierre précise la façon dont le jeûne doit être compris et vécu. D’abord, il fixe l’objectif de cette « pauvreté consentie ». Celle-ci doit conduire « ceux et celles qui le vivent dans la simplicité du cœur à redécouvrir le don de Dieu ». Elle doit aussi permettre de « comprendre notre réalité de créatures » établies à l’image de Dieu et « qui trouvent en lui leur accomplissement ».

S’appuyant ensuite sur la pensée de saint Thomas d’Aquin, le pape rappelle que le jeûne nous aide à aimer Dieu et notre prochain car « il favorise le mouvement qui amène à concentrer l’attention sur l’autre en l’identifiant à soi-même ».


ceriser en fleurs

Lire aussi :
Entrer en carême par la fenêtre de notre âme

En expliquant que le Carême est un temps pour recevoir Dieu et « le laisser “établir sa demeure” en nous », le pontife argentin en déduit qu’il nous faut dès lors « libérer notre existence de tout ce qui l’encombre ». Et de citer finalement deux exemples qui, dans les sociétés contemporaines, peuvent encrasser les âmes et les esprits, « ce trop-plein d’informations, vraies ou fausses » ou bien encore les « produits de consommation ».

Tags:
CarêmeJeûnePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
2
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
5
184833616
Marzena Devoud
Que dire à un proche en fin de vie ? Sept pistes pour vivre ce te...
6
WEB2-AD LIMINA-VISIT-AFP-000_9MK7MX.jpg
Agnès Pinard Legry
Ce qu’a dit le pape François aux évêques français
7
VILLAGE AFGHANISTAN
Lauriane Vofo Kana
La détermination d’Alì Ehsani pour sauver une famille chrétienne ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement