Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 05 juillet |
Saint Antoine-Marie Zaccaria
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

« S’occuper des malades n’est pas une activité facultative », rappelle le Pape lors de l’Angélus

PAPE-FRANCOIS-EMBRASSE-UN-MALADE.jpg

ANDREAS SOLARO / AFP

Pope Francis blesses a sick child attending the weekly general audience on February 6, 2019 at Paul-VI hall in the Vatican.

I.Media - publié le 07/02/21

Prendre soin des malades fait « partie intégrante de la mission » des chrétiens, a déclaré le pape François lors de l’Angélus prononcé depuis la fenêtre du Palais apostolique au Vatican ce 7 février 2021.

Dès le début de son ministère, Jésus montre sa prédilection pour les personnes qui souffrent dans leur corps et dans leur esprit : « C’est la prédilection du Père, qu’il incarne et manifeste en actes et en paroles », a déclaré le pape dans sa catéchèse. Ses disciples en ont été les témoins oculaires, mais Jésus ne voulait pas qu’ils soient de simples spectateurs de sa mission : il les a impliqués dans sa mission.

La réalité vécue dans le monde entier à cause de la pandémie rend ce message « particulièrement pertinent », a estimé le Pape. « S’occuper des malades de toute sorte n’est pas une “activité facultative” pour l’Église ». « Non, c’est une partie intégrante de sa mission, comme ce fut celle de Jésus : apporter la tendresse de Dieu à l’humanité souffrante ». Il s’agira de le rappeler le 11 février, a-t-il souligné, Journée mondiale des malades, instituée par Saint Jean Paul II.

Face à la réalité de la maladie, la question du “pourquoi” se pose toujours, a-t-il encore observé. À cette question, Jésus répond non pas par une explication, « mais par une présence d’amour qui se prosterne ». Le Fils de Dieu manifeste sa seigneurie non pas “d’en haut vers le bas”, non pas à distance, mais dans la proximité, la tendresse et la compassion.


PAPIEŻ FRANCISZEK

Lire aussi :
Birmanie, hiver démographique, migrants mineurs… les appels du pape à l’Angélus




Lire aussi :
La souffrance contredit-elle la tendresse de Dieu ?

Tags:
angelusmalades
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement