Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 26 janvier |
Conversion de Saint Paul
home iconAu quotidien
line break icon

Une nouvelle ordonnance permettant d’adapter les modalités du bac 2021

SCHOOL

Antoniodiaz - Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 27/12/20

Une ordonnance publiée ce 24 décembre au Journal Officiel permet au gouvernement d'adapter les modalités du baccalauréat 2021 en fonction de l'évolution de la situation sanitaire, jusqu'à deux semaines avant le début des épreuves.

Déjà en novembre, le ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer, avait annoncé des mesures exceptionnelles concernant le bac 2021 en raison de la crise sanitaire et notamment l’annulation des évaluations communes en Première et Terminale au profit du contrôle continu. Une ordonnance du 24 décembre 2020 ouvre désormais la possibilité, tout au long de l’année scolaire, de modifier les modalités du baccalauréat ainsi que des autres diplômes de l’enseignement supérieur selon l’évolution de la situation sanitaire, jusqu’à deux semaines avant le début des épreuves. « Les adaptations apportées en application du présent article sont portées à la connaissance des candidats par tout moyen dans un délai qui ne peut être inférieur à deux semaines avant le début des épreuves », précise l’ordonnance.

S’agissant des épreuves des examens ou concours, ces adaptations peuvent porter, dans le respect du principe d’égalité de traitement des candidats, sur leur nature, leur nombre, leur contenu, leur coefficient ou leurs conditions d’organisation, qui peut notamment s’effectuer de manière dématérialisée, prévoit le texte.

Le 21 décembre dernier, à l’issue du Conseil des ministres, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, avait commenté cette nouvelle mesure. « Il s’agit d’anticiper et de nous permettre d’adapter aux besoins, les modalités des concours et des examens d’accès à l’enseignement supérieur, d’obtention des diplômes et d’accès à la fonction publique, a-t-il expliqué. Cette ordonnance inclut (…) le baccalauréat et permet donc de l’adapter si la situation sanitaire l’imposait ».




Lire aussi :
Ce que nous dit Parcoursup de nos enfants

Tags:
baccaulaureatCoronavirus
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
2
Cerith Gardiner
Mariée pendant la pandémie, elle choisit ses grands-mères comme d...
3
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
4
Domitille Farret d'Astiès
Sans-abri, "Neneuil" a eu une fin de vie royale
5
Jérôme Lejeune
Timothée Dhellemmes
"L'intelligence de Jérôme Lejeune était orientée vers la vérité"
6
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
7
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement