Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 19 janvier |
Saints Marius, Marthe, Audifax et Abachum
home iconSpiritualité
line break icon

"Vivre la messe du dimanche", un livret pour mieux comprendre les lectures

Missel Bayard

Bayard

Le Missel Bayard 2021 est accompagné du livret "Vivre la messe", un complément simple et pédagogique pour mieux comprendre les lectures.

La rédaction d'Aleteia - Publié le 22/12/20

En plus du missel du dimanche 2021, les éditions Bayard ont imaginé le livret "Vivre la messe", un complément pédagogique qui offre des clés pour bien comprendre ce qui se vit pendant la messe.

Pendant la messe, bien suivre les lectures peut demander un réel effort de concentration. Les textes ont été rédigés dans des contextes bien différents et peuvent sembler complexes, surtout si les fidèles n’ont pas eu le temps de les lire à l’avance. Fort de ce constat, le prêtre assomptionniste, Sylvain Gasser, a conçu le livret pédagogique « Vivre la messe ». Il est commercialisé avec le missel du dimanche 2021, aux éditions Bayard. « Nous avons imaginé ce supplément de 120 pages pour aider à mieux comprendre ce qu’il se passe pendant la messe. Les fidèles sont invités à être acteurs, par une écoute active », explique le père Sylvain Gasser.

Toutes les lectures sont expliquées

Pour chaque lecture, un texte explicatif permet de se plonger dans le texte et de comprendre dans quel contexte il a été écrit, comme l’explique le père Gasser : « Nous proposons des méditations et des explications dans un souci pédagogique. Ce livret est un compagnon de prière ».

Avec ce livret, je rentre plus facilement dans la célébration.

Depuis qu’il est commercialisé, ce missel et son livret explicatif ont déjà convaincu de nombreux fidèles. Pour beaucoup, il est « une aide », « un soutien », dans leur vie de prière. C’est ce dont témoigne à Aleteia Jean-Luc Doléac, cheminot à la retraite, habitant du petit village d’Ozon, dans les Hautes-Pyrénées : « Cela donne des repères historiques pour se situer, on comprend l’origine des différents temps liturgiques et des lectures. Après l’avoir lu, il me reste toujours quelque chose. Cela parle souvent d’amour, de pardon… ce sont des mots qui jalonnent ma journée ». Jean-Luc Doléac raconte : « Dans notre village, le prêtre ne vient célébrer la messe qu’une fois tous les mois et demi. Quand c’est le cas, j’ai du mal à me concentrer : je pense beaucoup à la logistique, à la musique, aux cierges… Mais avec ce livret, je rentre plus facilement dans la célébration, donc ça me plaît bien ». 

Ça permet d’avoir une autre explication, c’est complémentaire.

Il le consulte généralement avant la messe, tout comme Hélène Sibois, qui habite les Pennes-Mirabeau, dans les Bouches-du-Rhône : « L’éclairage que propose ce livret ne correspond pas toujours à l’homélie du prêtre. Donc ça permet d’avoir une autre explication, c’est complémentaire », témoigne-t-elle. Depuis qu’elle se l’est procuré, elle s’efforce de l’avoir à portée de main chaque dimanche, et même pendant la semaine !


FEMME EN TRAIN DE PRIER AVEC UN CHAPELET DANS LES MAINS

Lire aussi :
Quatre conseils pour mieux prier à la messe

En partenariat avec

Tags:
lectureMesseMissel
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement