Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 19 janvier |
Saints Marius, Marthe, Audifax et Abachum
home iconAu quotidien
line break icon

Couple : une curiosité bien ajustée, un des secrets d’un mariage heureux

Goodluz - Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 09/12/20

Se basant sur la longue étude menée par le thérapeute américain John Gottman, Raphaëlle de Foucauld rappelle que rester curieux vis-à-vis de son conjoint est un des secrets du bonheur conjugal.

Au début d’une relation amoureuse, on cherche à tout savoir sur l’autre. Ses goûts, ses envies, ses projets, ses habitudes, son état d’esprit du moment, les sentiments qui l’animent… Une curiosité qui tend à s’émousser avec le temps. Parce qu’on croit le connaître, parce qu’on ne prend plus le temps, parce qu’on a peur de ce que l’on pourrait découvrir. Pourtant, conserver intacte une saine curiosité à l’égard de son conjoint permet de fortifier la relation. C’est ce que confie à Aleteia Raphaëlle de Foucauld, conseillère conjugale et familiale et créatrice des jeux 2 minutes : « Rester curieux de l’autre est l’un des secrets des couples heureux. Se demander tous les jours : « Qu’est-ce que je vais apprendre de nouveau sur mon conjoint ? » est une manière de nourrir la relation, de rendre le couple vivant ». Cette curiosité est sans cesse à renouveler dans la mesure où les personnes évoluent. La connaissance de son conjoint n’est jamais acquise une fois pour toutes.

Que vais-je apprendre de nouveau aujourd’hui sur mon conjoint ?

Dans son best-seller Les couples heureux ont leurs secrets (1999), le thérapeute américain John Gottman a recensé sept clés pour un mariage heureux tirées d’une étude longitudinale menée pendant 14 ans sur 650 couples. Il a tiré des constantes observées chez les couples heureux un art de vivre conjugal. Parmi les sept principes (connaître l’autre et enrichir sa carte du tendre, cultiver la tendresse et l’estime de soi, accepter de se laisser influencer par son conjoint pour prendre des décisions conjointes, résoudre ensemble les problèmes, surmonter les blocages, créer sa propre culture de couple), le thérapeute a identifié l’importance de « se tourner l’un vers l’autre au lieu de se détourner l’un de l’autre ».

Une attitude proactive qui suppose de s’intéresser à l’autre, à ses occupations, à ses sentiments. Négliger d’y porter attention, c’est risquer de s’éloigner l’un de l’autre sans s’en rendre compte. Gottman affirme que le véritable secret pour raviver la flamme ne réside pas nécessairement dans un dîner aux chandelles ou des vacances paradisiaques. « Le fait de se tourner vers son époux (ou épouse) par le biais de petits gestes quotidiens est la clé d’un amour véritable ». Il ne s’agit pas d’être intrusif ou envahissant en le bombardant de questions mais simplement curieux, de lui (d’elle), de son univers, de ses pensées, en créant des moments où peut s’installer une écoute active et bienveillante.




Lire aussi :
La plus belle question à poser à votre conjoint le soir en rentrant

En images, les douze secrets des couples heureux :

Tags:
CoupleMariage
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement