Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 20 avril |
Bienheureuse Odette
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Vendée Globe : la Vierge Noire de Rocamadour (ré)apparaît sur un bateau

ROCAMADOUR-VENDEE-GLOBE.jpg

SebastienDestremau/Merci

Sébastien Destremau a publié une photo de lui avec Notre-Dame de Rocamadour, qu'il vient de retrouver sur son bateau.

Timothée Dhellemmes - publié le 19/11/20

Alors qu’il pensait avoir oublié à terre sa statuette de la Vierge Noire de Rocamadour le navigateur du Vendée Globe, Sébastien Destremau, l’a retrouvée au meilleur des moments, à l’approche du terrible "Pot au Noir". Désormais, elle est solidement arrimée à "Merci", son bateau.

“J’ai une relation particulière avec la Vierge Noire de Rocamadour”, confiait à Aleteia Sébastien Destremau le 5 novembre dernier, trois jours avant de s’élancer dans son deuxième Vendée Globe. Désireux d’embarquer une petite réplique de la Sainte Vierge dans son bateau, il regrettait de ne pas la retrouver à bord depuis le départ, le 8 novembre dernier. « Je m’étais doucement fait à l’idée que ce tour du monde se ferait sans le seul objet que j’avais voulu emporter avec moi », raconte-t-il sur sa page Facebook, pensant l’avoir oubliée à terre.

Mais ce mercredi 18 novembre, alors qu’il profitait d’une petite accalmie pour faire une « toilette générale », une heureuse surprise est venue égayer son après-midi. « J’allais farfouiller dans la caisse sanitaire pour trouver des lingettes, des rouleaux de papier WC, du savon de Marseille, du dentifrice, bref, tout ce qu’il faut pour se mettre au propre », raconte-t-il. « Et, au beau milieu de ce sac, et bien protégée par le nécessaire de toilette qui l’entoure, toute habillée de noir elle est là. Elle ne sourit pas, elle me regarde : « Avec vous Madame, nous partons faire le Tour du Monde ».


Notre-Dame de Rocamadour aux Sables d'Olonne

Lire aussi :
Rocamadour et le Vendée Globe, une longue histoire

Il s’agit en effet d’une petite statuette d’une dizaine de centimètres, que le sanctuaire de Rocamadour (Lot) et la paroisse des Sables d’Olonne proposent à chaque skipper d’emmener sur leur bateau, à chaque édition du Vendée Globe. Ce geste n’est pas uniquement symbolique, puisque Notre-Dame de Rocamadour est la sainte patronne des navigateurs. Dans ce sanctuaire du sud de la France, on s’engage d’ailleurs à prier pour tous les skippers pendant toute la course, en particulier pour ceux qui se sont spécialement placées sous la protection de la Vierge Noire.

Dans quelques jours, Sébastien Destremau doit traverser le fameux « Pot au Noir », cette zone de convergence intertropicale où les conditions météorologiques sont toujours très délicates. Un passage qui n’inquiète pas le skipper outre mesure, et pour cause : « La Vierge Noire est maintenant solidement arrimée juste au-dessus de la porte d’entrée de Merci, d’où elle va nous veiller jour et nuit, pendant de longues semaines de dangers et de solitudes ».




Lire aussi :
Vendée Globe : un voilier aux couleurs des exclus de l’emploi

Tags:
RocamadourVendée GlobeVierge Marie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement