Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconSpiritualité
line break icon

« Si nous voulons être prêts pour la rencontre finale avec le Seigneur, nous devons coopérer avec Lui dès maintenant »

PAPIEŻ FRANCISZEK

AP/Associated Press/East News

I.Media - Publié le 08/11/20

«Être sage et prudent signifie ne pas attendre le dernier moment pour correspondre à la grâce de Dieu, mais le faire activement et immédiatement », a déclaré le Souverain pontife à l’occasion de l’Angélus prononcé le 8 novembre 2020 place Saint-Pierre. L’évêque de Rome a ainsi exhorté les fidèles à se tenir « prêts pour la rencontre finale avec le Seigneur », en coopérant « avec Lui dès maintenant ».

Devant la foule de pèlerins rassemblés sous un ciel romain radieux, le pape François a commenté l’Évangile du jour qui raconte la parabole des Vierges folles. Le récit de Jésus rapporté par l’évangéliste Matthieu dresse l’histoire de dix jeunes filles invitées à des noces qui attendent l’époux qui doit venir dans la nuit. Cinq d’entre elles ont été prévoyantes en achetant de l’huile pour nourrir leur lampe et accueillir l’époux tandis que les cinq autres ne l’ont pas été. Ces dernières, non préparées, ne purent entrer à temps dans la salle des noces.

« Avec cette parabole, Jésus veut nous dire que nous devons nous préparer à sa venue. Non seulement pour la venue finale mais aussi pour les petites et les grandes rencontres quotidiennes en vue de la rencontre finale, pour laquelle la lampe de la foi ne suffit pas », a insisté le pape François depuis les fenêtres du Palais apostolique du Vatican. Pour l’évêque de Rome, « nous avons aussi besoin de l’huile de la charité et des bonnes œuvres ».

Sortant de ses notes, le pape a insisté sur le caractère urgent de cette préparation à la rencontre finale : « Si tu dis que tu feras les bonnes actions demain, tu ne le feras jamais ». Explicitant la parabole, le chef de l’Église catholique a précisé que l’huile des Vierges sages représentait « les bonnes actions accomplies en coopération avec la grâce ». Dès lors, « être sage et prudent signifie ne pas attendre le dernier moment pour correspondre à la grâce de Dieu, mais le faire activement et immédiatement ». Et de marteler : « si nous voulons être prêts pour la rencontre finale avec le Seigneur, nous devons coopérer avec Lui dès maintenant et accomplir de bonnes actions inspirées par son amour ».

« Attendre sereinement la venue de l’époux »

Regrettant qu’il arrive aux hommes d’oublier le but de notre vie, « c’est-à-dire le rendez-vous définitif avec Dieu », le Primat d’Italie a constaté que cette mauvaise attitude faisait perdre le sens de l’attente et rendait « le présent absolu ». « Les gens font tout comme si nous ne partirons jamais pour l’autre vie. Et donc les gens ne se soucient que de posséder, de se déplacer, de s’établir… », s’est-il désolé.

Pour le pape, la recherche des seuls intérêts personnels rend les vies stériles. « Nous n’accumulons aucune réserve d’huile pour notre lampe et elle s’éteindra avant la venue du Seigneur », a-t-il prévenu, avant de proposer une autre alternative. « Si, en revanche, nous sommes vigilants et correspondons à la grâce de Dieu en faisant le bien, nous pouvons attendre sereinement la venue de l’époux ». Alors celui-ci pourra « même venir pendant notre sommeil », a-t-il assuré, promettant que « cela ne nous inquiétera pas, car nous avons la réserve d’huile accumulée par nos bonnes œuvres quotidiennes ».


BENEDICT XVI

Lire aussi :
Voici comment Benoît XVI s’imagine l’au-delà

Tags:
angelus
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement