Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 29 janvier |
Saint Gildas
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Attentat de Nice : un rite de réparation prévu dimanche à la basilique

NICE-CHURCH-000_8U62AF.jpg

Valery HACHE / AFP

Agnès Pinard Legry - publié le 31/10/20 - mis à jour le 01/11/20

Théâtre de l’attaque terroriste du jeudi 29 octobre qui a couté la vie à trois personnes, la basilique Notre-Dame de l’Assomption, par ce sang versé, a été profanée. L’évêque de Nice, Mgr Marceau, qui va y célébrer la messe de la Toussaint ce dimanche 1er novembre à 18h, débutera l’office par un rite de réparation.

Trois personnes ont été tuées dans la basilique Notre-Dame de l’Assomption de Nice ce jeudi 29 octobre lors d’une attaque terroriste. Depuis, par ce sang versé, l’édifice consacré a été profané. Ce dimanche 1er novembre à 18h, l’évêque de Nice Mgr André Marceau va donc y célébrer un rite pénitentiel de réparation juste avant la messe de la Toussaint.

« Des actions gravement injurieuses »

Le code de droit canonique prévoit ainsi que lorsque les lieux sacrés sont profanés « par des actions gravement injurieuses », l’ordinaire du lieu – qui est l’évêque, le vicaire général ou le vicaire épiscopal – doit y célébrer un rite pénitentiel afin de pouvoir le rouvrir au culte. Ce dernier commence généralement par une procession des fidèles et des officiants, suivie d’une demande de pardon pour l’offense. Les lieux profanés sont ensuite aspergés d’eau bénite puis une messe est célébrée.

Ce dimanche, après le rite de réparation l’évêque de Nice va donc célébrer la messe de la Toussaint au cours de laquelle il sera fait mémoire des victimes de l’attaque terroriste. Une célébration qui sera diffusée en direct sur KTO.




Lire aussi :
Attentat de Nice : « La résurrection c’est se relever face à toutes les forces mortifères »

Tags:
MesseNiceprofanation
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement