Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconActualités
line break icon

Reconfinement : les messes publiques autorisées jusqu’au 2 novembre inclus

JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Lors de la messe de la Pentecôte, le 31 mai, à Chartres.

Agnès Pinard Legry - Publié le 30/10/20

Le décret précisant les mesures mises en place pour ce deuxième confinement indique que l’article 47, qui concerne les cultes, rentrera en vigueur à partir du 3 novembre. En d’autres termes, les catholiques pourront aller à la messe ce dimanche 1er novembre pour la Toussaint mais aussi lundi 2 novembre afin de prier pour les défunts.

Malgré le confinement les catholiques pourront bien assister à la messe pour la Toussaint dimanche 1er novembre mais aussi lundi 2 novembre afin de prier pour les défunts. Après une première annonce du gouvernement indiquant que les messes publiques seraient suspendues après la Toussaint, le décret sur les mesures mises en place face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire publié le 29 octobre précise que les dispositions de l’article 47 – celui sur les cultes – entrera en vigueur à compter du 3 novembre 2020.

Suspension des messes le 3 novembre

Jusqu’au 2 novembre au soir, les célébrations religieuses pourront donc avoir lieu normalement dans le respect des mesures sanitaires déjà en place depuis quelques mois. À partir du 3 novembre, les établissements de culte seront toujours autorisés à rester ouverts. Mais « tout rassemblement ou réunion en leur sein est interdit à l’exception des cérémonies funéraires dans la limite de 30 personnes », peut-on lire dans l’article.




Lire aussi :
L’attestation pour se rendre à la messe de la Toussaint ou au cimetière

Pour mémoire, dans un courrier adressé à Emmanuel Macron mardi 27 octobre, Mgr Éric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France (CEF), avait formulé trois demandes : permettre aux Français de se rendre dans les cimetières pour la Toussaint, maintenir la pratique du culte en dépit d’un reconfinement et permettre aux aumôneries de fonctionner.




Lire aussi :
Messe, mariage, enterrement… tout ce qui est possible


Messe publique Rouen

Lire aussi :
En moins de 24h, des milliers de personnes signent la pétition « Pour la messe »

Tags:
MesseReconfinement
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement