Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 23 mai |
Saint Didier de Vienne
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Reconfinement : ce que les évêques ont demandé au gouvernement

MESSE-FRANCE-Godong-FR322784A.jpg

Pascal Deloche / Godong

Agnès Pinard Legry - publié le 28/10/20

Le président de la Conférence des évêques de France Mgr Éric de Moulins-Beaufort a adressé un courrier à Emmanuel Macron le 27 octobre afin de lui demander, en cas de reconfinement, de maintenir la pratique du culte et d’autoriser les Français à se rendre dans les cimetières pour la Toussaint.

Alors que le contexte sanitaire se durcit partout dans le monde, Emmanuel Macron doit faire ce mercredi soir de nouvelles annonces afin d’endiguer la pandémie de Covid-19. Anticipant un éventuel reconfinement Mgr Éric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France (CEF) a adressé dès mardi 27 octobre un courrier à Emmanuel Macron, rapporte Famille chrétienne. Ses demandes : permettre aux Français de se rendre dans les cimetières pour la Toussaint, maintenir la pratique du culte en dépit d’un reconfinement et permettre aux aumôneries de fonctionner.

Faire son deuil malgré le contexte sanitaire

La fête de la Toussaint prend en effet une symbolique particulière cette année. Au plus fort de la première vague, lors du confinement de mars à mai, les Français n’ont pas pu dire adieu à leurs proches décédés en raison des mesures sanitaires. Croyants ou non-croyants, se recueillir sur leur tombe lors de la fête de la Toussaint est un pas essentiel sur le chemin du deuil et de l’apaisement.

Concernant la pratique du culte, le président de la CEF souhaite “que pour tous les croyants – pour les catholiques évidemment, mais aussi pour les autres – il soit pris en compte le besoin et la nécessité de vivre le culte”, rapporte encore l’hebdomadaire. Une demande étayée par la rigueur dont l’Église catholique a fait preuve lors du déconfinement en respectant toutes les consignes sanitaires.




Lire aussi :
En Europe, les lieux de culte se reconfinent petit à petit

La dernière demande concerne les différentes aumôneries présentes notamment dans les lieux d’enfermement que sont les hôpitaux, les prisons ou encore les Ehpad. Là encore, le confinement que la France a connu de mars à mai a permis de mieux percevoir leur rôle, essentiel, dans l’accompagnement et l’écoute de ces personnes doublement confinées.

Tags:
Conférence des évêques de FranceCovidFranceToussaint
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-exister-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement