Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 21 juin |
Saint Louis de Gonzague
home iconActualités
line break icon

La discrète visite d’Éric Dupond-Moretti à la basilique de Lisieux

WEB2-ERIC DUPOND-MORETTI-AFP-080_HL_NORCHARD_1209116.jpg

Arthur Nicholas Orchard / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Éric Dupond-Moretti.

Agnès Pinard Legry - Publié le 14/10/20 - Mis à jour le 14/10/20

Le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti a fait un discret détour par la basilique Sainte-Thérèse de Lisieux, jeudi 8 octobre, juste après l’inauguration du nouveau tribunal de la ville.

En visite à Lisieux pour inaugurer jeudi 8 octobre le nouveau tribunal de la ville, le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti en a profité pour effectuer une discrète visite à la basilique Sainte-Thérèse de Lisieux. Contacté par Aleteia, le sanctuaire a expliqué avoir été mis au courant de la venue du ministre de la Justice deux heures seulement avant son arrivée. « Étant en déplacement à l’extérieur et n’ayant pas consulté mon téléphone, j’ai appris qu’Eric Dupond-Moretti venait quasiment au moment où je l’ai vu arriver avec son service de sécurité », confie le père Olivier Ruffray, recteur du sanctuaire.




Lire aussi :
Remaniement : le nouveau gouvernement est-il catho-friendly ?

Lors de cette visite privée, « qui a duré à peine cinq minutes montre en main », le garde des Sceaux était accompagné du recteur. Aucune photo n’a été prise. « Ce fut un moment très furtif mais aussi très dense », reprend le père Olivier Ruffray. « Certainement que le silence a été davantage porté que la parole ».

À l’issue de cette visite, le recteur a remis au ministre un colis avec les œuvres complètes de sainte Thérèse de Lisieux ainsi qu’une pierre de la basilique estampillée du nom de la sainte. « Comme le lendemain soir nous organisions une grande rencontre avec des lus locaux, des députés et des présidents d’agglomérations pour réfléchir à la question du tourisme et du patrimoine, nous avions prévu pour chacun comme cadeau ces pierres », reprend le père Olivier Ruffray. « Nous avons donc décidé d’en offrir également au garde des Sceaux ».

Nous avons été honorés et heureux de le recevoir, de vivre cet instant furtif ou sainte Thérèse nous a une nouvelle fois surpris !

Le même colis a été confié à Éric Dupond-Moretti à l’attention du président de la République, Emmanuel Macron. « Il est sûr que, de fait, le garde des Sceaux a choisi de s’arrêter ici. Nous avons été honorés et heureux de le recevoir, de vivre cet instant furtif ou sainte Thérèse nous a une nouvelle fois surpris ! ».

Tags:
PolitiqueSainte Thérèse de Lisieuxsanctuaire
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
3
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
4
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Guillaume Warmuz, l’ancien footballeur qui a répondu à l’...
5
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
6
Père Jonas Magno de Oliveira et sa mère
Lauriane Vofo Kana
Mère et fils unis par le même charisme !
7
Caroline Becker
Randol, une abbaye bénédictine construite pour durer 1000 ans !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement