Aleteia
Mardi 27 octobre |
Bienheureuse Emeline
Culture

Les vitraux de France à avoir vus dans sa vie

Le vitrail du Millénaire de la cathédrale Notre-Dame (Strasbourg), Véronique Ellena artiste plasticienne et Pierre-Alain Parrot vitrailliste, 2015

© Véronique Ellena / D. Krieger/Mes vitraux favoris

Elisabeth Bonnefoi - Publié le 10/10/20

La France, pays de cathédrales, possède la plus grande surface de vitraux au monde, quelque 90 000 m2, selon l’Institut national des Métiers d’Art. Dans cette gigantesque Bible de verre, voici les vitraux de France à avoir vus dans sa vie.

En France, l’inventaire des vitraux anciens – antérieurs à la Révolution – s’est terminé en 2019. On y voit enfin plus clair ! L’occasion de re(découvrir) les trésors qui se cachent dans nos sanctuaires. Si l’on apprécie particulièrement le fameux bleu de Chartres, si translucide, celui-ci ne nous empêche pas d’aimer les couleurs éclatantes des médaillons du Moyen Âge qui racontent la vie du Christ, de la Vierge ou de saint Paul. Avec plus de mille scènes figuratives, la Sainte-Chapelle, à Paris, demeure une pure merveille à avoir vue une fois dans sa vie. Les bleus et rouges vifs s’épanouissent aussi dans les majestueuses roses des cathédrales gothiques. Quant au XVe siècle, il se drape de couleurs profondes,  richement pigmentées. Au XVIe siècle, les vitraux illustrent les fastes de la Renaissance, notamment en Champagne, en Normandie ou en Picardie. Ils sont l’œuvre d’ateliers réputés. Les décors s’inspirent de l’Italie, les visages sont traités comme des gravures et le jaune d’argent rehausse les grisailles. 




Lire aussi :
Le vitrail photographique, cet art oublié du XIXe siècle

Puis l’art du vitrail traverse une longue période d’arrêt sur image au XVIIIe siècle. On détruit même des vitraux du Moyen Âge jugés trop obscurs. Le renouveau de la pratique religieuse au XIXe siècle relance la production. Avec les progrès techniques, les vitraux se fabriquent en série. On en recrée des vitraux dans le goût du Moyen Âge, mais pas seulement. Chaque paroisse commande une Jeanne d’Arc ou un curé d’Ars. La vie quotidienne évolue, les mineurs ou les poilus apparaissent aux fenêtres des églises. Le vitrail photographique personnalise la scène.

Enfin, les peintres contemporains renouvellent l’art millénaire du vitrail. A partir de 1945, grâce à des commandes publiques, les églises de France se parent de réalisations admirables, avec des signatures prestigieuses, de Chagall à Imi Knoebel, de Cocteau à Véronique Ellena, de Soulages à Kim en Joong.

Découvrez notre sélection des vitraux à avoir vus dans sa vie :




Lire aussi :
Pétrarque : sa plus belle histoire d’amour illustrée dans un vitrail unique

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
art sacrévitrail
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Avion-chapelle
Agnès Pinard Legry
Aménagée dans un avion, cette chapelle est un...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
dessin caricature
Guillaume de Prémare
Terrorisme islamique : l’impasse du droit au ...
belle mère et belle fille
Jeanne Larghero
S’embrouiller avec sa belle-mère en trois leç...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement