Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 28 juillet |
Saint Samson
home iconSpiritualité
line break icon

Le chrétien est « toujours » appelé à pardonner, exhorte le pape François

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - Publié le 13/09/20

Le chrétien doit s’efforcer « de pardonner et d’aimer » sans quoi il ne sera pas non plus pardonné et aimé, a déclaré le pape François lors de la prière de l’Angélus, ce dimanche 13 septembre. Il invite les chrétiens à lutter contre la rancœur qui s’immisce dans leur cœur.

L’Évangile du jour (Mt 18,21-35) présente deux attitudes, a commenté le pape François : celle de l’homme, qui se limite à la justice, et celle de Dieu, qui pardonne toujours. Dans l’attitude divine, la justice « est imprégnée de miséricorde ». Parce que « tout ne se résout pas par la justice » dans la vie, le Seigneur invite l’homme à s’ouvrir « courageusement » à la force du pardon.

« Nous ne pouvons pas vouloir pour nous le pardon de Dieu, si nous ne concédons pas à notre tour le pardon au prochain », a-t-il relevé. Il faut s’efforcer « de pardonner et d’aimer » sans quoi « nous ne serons pas non plus pardonnés et aimés ». Cela signifie que « nous sommes appelés à toujours pardonner ». Ainsi, cette phrase du Notre-Père « pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés » contient selon le pontife une vérité décisive.

Pense à ton sort final et renonce à toute haine.

Le successeur de Pierre a donc invité la foule à méditer cette phrase : « Pense à ton sort final et renonce à toute haine ». S’il n’est pas facile d’offrir ce pardon, l’homme doit selon lui penser aux Fins dernières et lutter contre cette rancœur qui « tourne » dans son cœur comme « une nuisance ennuyeuse ». Le pardon n’est pas l’affaire d’un moment mais est une lutte continuelle contre la haine.

« Combien de souffrances, combien de de pleurs, combien de guerres pourraient être évités, si le pardon et la miséricorde était notre style de vie », a-t-il plaidé en s’attristant que trop de familles soient déchirées par ce manque de miséricorde. « Il faut appliquer l’amour miséricordieux dans toutes les relations humaines », que ce soit entre conjoints, entre parents et enfants, dans l’Église, dans la politique ou encore la société, a demandé le Souverain pontife.


Pope Audience

Lire aussi :
« Nous sommes devenus voraces, dépendants du profit et des résultats immédiats »

Tags:
MiséricordePape FrançoisPardon
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
2
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
3
Lauriane Vofo Kana
Hugo, 17 ans, l’organiste épatant de TikTok
4
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
5
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
6
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
7
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement