Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 04 juillet |
Sainte Elisabeth du Portugal
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pakistan : David Masih, un autre chrétien accusé de blasphème

ASIA BIBI

ARIF ALI I AFP

Des extrémistes pakistanais protestent à Islamabad le mercredi 31 octobre 2018, quelques heures après l'annonce de l'acquittement d'Asia Bibi.

Agnès Pinard Legry - publié le 02/09/20 - mis à jour le 02/09/20

David Masih, chrétien habitant à Nowshera, une ville située dans le nord du Pakistan, a été accusé d’avoir profané le Coran, rapportent des médias locaux. Arrêté en vertu des lois sur le blasphème, il risque la prison à vie.

C’est une vidéo qui a mis le feu aux poudres. Des habitants du quartier de Risalpure, dans la ville de Nowshera, située dans le nord du Pakistan, ont découvert – et filmé – des pages du Coran dans une canalisation. Publiée sur les réseaux sociaux le 27 août, cette vidéo est rapidement devenue virale. Quelques jours plus tard, le 30 août, la police a arrêté David Masih, un chrétien habitant le quartier, rapporte différents médias. Accusé de blasphème, David Masih, s’il est reconnu coupable, risque la prison à vie.

Au Pakistan, les fausses accusations de blasphème sont répandues et souvent motivées par des vendettas personnelles ou par la haine religieuse. Ces accusations peuvent rapidement dégénérer et se transformer en lynchage populaire. Près de 80 personnes seraient actuellement emprisonnées au Pakistan pour blasphème, dont la moitié risquent la prison à vie ou la peine de mort, estime la Commission américaine sur la liberté religieuse dans le monde.


web2-pakistan-pendjab-shutterstock_519539815.jpg

Lire aussi :
Saleem Masih, Pakistanais chrétien torturé à mort pour s’être lavé dans un puits

Tags:
blasphemePakistan
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement