Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Mary Kenneth Keller, une Bill Gates en cornette

Sœur Mary Kenneth Keller
Domaine public
Partager

Religieuse chez les sœurs de la Charité de la Bienheureuse Vierge Marie, sœur Mary Kenneth Keller est à l’origine dans les années 1960 du BASIC, un langage qui a contribué à démocratiser l’informatique… et qui aurait inspiré Bill Gates.

Elle est un genre de Bill Gates avant l’heure… mais coiffée d’un voile de religieuse. Sœur Mary Kenneth Keller est la première femme à avoir obtenu un doctorat en informatique aux États-Unis. En 1932, quand elle entre chez les sœurs de la Charité de la Bienheureuse Vierge Marie, elle n’a que 19 ans. Après son entrée définitive dans la congrégation, elle est autorisée à s’inscrire à l’université en raison de ses grandes compétences en mathématiques et en physique. Elle fréquente alors au milieu des années 1940 plusieurs universités dans le Wisconsin et le Michigan avant de rejoindre le fameux Dartmouth College, dans le New Hampshire. Jusqu’à sa rencontre avec le monde balbutiant de l’ordinateur pour lequel elle se prend véritablement de passion.

Défiant les traditions, la religieuse parvient à se faire une place et un nom dans cet univers jusque-là exclusivement masculin. Alors que les femmes n’ont pas le droit d’accéder aux centres informatiques, elle gagne l’estime de ses collègues et développe un langage de programmation informatique, le langage BASIC, de l’acronyme anglais Beginners All purpose Symbolic Instruction Code, soit « code d’instruction symbolique multi-usages du débutant ». Alors que les langages de programmation ne pouvaient jusque-là être utilisés que par les mathématiciens et les scientifiques, celui-ci, plus simple à appréhender, permet à un plus grand nombre de personnes d’accéder à l’informatique. Le langage BASIC contribuera grandement à la démocratisation des outils informatiques dans les années 1970. Tous les microordinateurs de l’époque, Olivetti, IBM, Commodore tournaient en BASIC.

Pour sœur Mary Kenneth Keller, l’informatique est un formidable outil d’éducation. En 1965, elle devient la première Américaine à obtenir un doctorat en informatique. Par la suite, elle dirigera un département d’informatique dans l’Iowa pendant 20 ans, organisant des cours pour des étudiants adultes, y compris pour des mères de famille qui viennent accompagnées de leurs enfants.  Cette femme passionnée a même inspiré Bill Gates des années plus tard dans ses recherches qui le conduiront à créer Microsoft. Elle s’est éteinte en 1985, à l’âge de 71 ans.