Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 01 août |
Saint Ignace de Loyola
home iconPerles du Web
line break icon

Ils ont adressé « une grosse piquouse d’énorme espoir » à leur prof

FERMETURE ENVELOPPE

Pixel-Shot / Shutterstock

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 23/07/20

Un professeur de français de Poitiers a publié dans un tweet les lettres envoyées par deux de ses élèves de Première. Ilona et Louis y racontent qu'ils sont allés rendre visite aux résidents d'un Ehpad avec lesquels ils avaient communiqué pendant le confinement.

Si de nombreuses initiatives ont été lancées pour réduire l’isolement des personnes pendant le confinement, à l’image du projet « une lettre, un sourire », qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Hélène Paumier, professeur de lettres à Poitiers, témoigne dans un tweet que cela a donné de l’élan à certains de ses élèves qui ont su garder le lien créé au-delà du confinement. Pour preuve, les lettres et la photo que lui ont envoyé Louis et Ilona, deux de ses élèves de Première. Ils sont allés rencontrer le 13 juillet dernier leurs correspondants d’un autre âge dans leur Ehpad.

« Ils étaient tout autant que nous heureux de nous rencontrer », témoigne Ilona. « Nous avons discuté plus de 2 heures sans voir le temps passer. Nous avons parlé de tout et de rien et nous nous sommes trouvé plein de points communs ». C’était « une après-midi extraordinaire », affirme-t-elle. Son camarade Louis parle quant à lui de « formidables rencontres ». Tous deux ont fait l’expérience de la joie de la rencontre et pour leur professeur, c’est « une grosse piquouse d’énorme espoir ».




Lire aussi :
Camille, 18 ans, et Simone, 77 ans, une amitié téléphonique née pendant le confinement

Tags:
Confinementjeuneslettrepersonnes agees
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
3
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
4
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
5
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
6
SCROVEGNI
Agnès Pinard Legry
Les splendides fresques de Giotto désormais au patrimoine mondial...
7
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement