Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 01 avril |
Saint Hugues de Grenoble
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Chaque soir, juché à la fenêtre de l’hôpital, il veille sa maman mourante

PALESTINA

Twitter | @mhdksafa (Fair use)

Jesús V. Picón - publié le 22/07/20

Une photo montrant un jeune homme assis sur le rebord de la fenêtre d'une chambre de l'hôpital d'Hébron (Cisjordanie) fait le tour de la toile. Jihad Al-Suwaiti, un jeune Palestinien, a ainsi escaladé plusieurs jours le mur d'un hôpital afin d'y veiller sa mère, atteinte du Covid-19. Un formidable témoignage d'amour filial.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Bouleversante. Poignante. Dramatique. Les adjectifs ne manquent pas pour qualifier cette photo d’un homme assis sur le rebord d’une fenêtre. Cet homme s’appelle Jihad Al-Suwaiti, il est Palestinien. Et la personne qu’il regarde à l’intérieur, c’est sa mère. Âgée de 73 ans et atteinte du Covid-19, elle avait été hospitalisée dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital d’Hébron (Cisjordanie). Ne pouvant entrer dans la chambre de sa mère en raison des restrictions, chaque soir, il a grimpé jusqu’à la fenêtre de sa chambre d’hôpital, s’asseyant sur le rebord et plongeant son regard dans la chambre de sa mère vraisemblablement inconsciente, l’accompagnant silencieusement de l’extérieur.

Jusqu’à sa mort, le 16 juillet dernier, comme le précise Republic world. À quoi pensait-il alors ? Dieu seul le sait. Mais au cœur de ce drame, il a su témoigner, peut-être malgré lui, de la puissance de l’amour d’un fils pour celle qui l’a mis au monde. Partagée sur Twitter par Mohamad Safa, permanent aux Nations Unies et engagé pour les droits de l’Homme, la photo est devenue complètement virale et a été partagée plus de 75.000 fois. C’est en effet peut-être le genre de témoignage d’amour et de fidélité dont les hommes et les femmes ont besoin aujourd’hui.




Lire aussi :
À seulement 28 ans, frère Simplício est mort pour avoir voulu aider les plus pauvres

Tags:
CovidParents
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement