Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Le diocèse de Los Angeles a enfin sa basilique

Mission San Buenaventura
Michael Vi | Shutterstock
Partager

Le pape François vient d’élever la mission Saint Bonaventure, une église paroissiale fondée par le missionnaire Junipero Serra, au rang de basilique mineure. Une première pour l’archidiocèse de Los Angeles.

C’est la fête dans l’archidiocèse de Los Angeles : le pape François vient d’élever la mission Saint Bonaventure, une église paroissiale fondée par les franciscains, au rang de basilique mineure. Elle sera donc la première basilique de l’archidiocèse. La mission l’a annoncé sur son site le 15 juillet, jour de la saint Bonaventure, évêque et docteur de l’Église. Fondée le 31 mars 1782, un dimanche de Pâques, par saint Junipero Serra, missionnaire franciscain ayant participé à l’évangélisation de l’ouest américain et canonisé par le pape François en 2015, il s’agit de la neuvième et dernière des missions historiques fondées par le saint, et de la 88e basilique mineure aux États-Unis.

« C’est une terre sainte »

Le bâtiment d’origine de l’église a été détruit par un incendie. La construction de l’église actuelle a commencé en 1792 pour s’achever en 1809. Sa consécration officielle n’a eu lieu qu’en décembre 1976.  La nouvelle de la décision du pape François d’élever la mission au statut de basilique a été communiquée à l’archevêque de Los Angeles, Mgr José Goméz, le 30 juin. À la suite à cette annonce, il a célébré une messe spéciale à la mission, en compagnie de Mgr Robert Barron, évêque auxiliaire régional, et du père Tom Elewuat, qui appartient à la mission.

Au cours de la liturgie, le prélat a expliqué : « Lorsque le pape désigne une basilique, cela signifie que c’est une terre sainte, que quelque chose de beau et d’important dans l’histoire du salut s’est produit ici ». La désignation d’une église comme basilique mineure est une reconnaissance de son importance dans la vie pastorale de l’Église locale, souvent en raison de son importance historique, de son statut de sanctuaire, ou en raison de la présence de reliques majeures d’un saint ou de une image sacrée particulièrement vénérée.