Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 23 novembre |
Saint Clément Ier
home iconActualités
line break icon

Le feu et l’opprobre : les malheurs contemporains de San Junipero

Robyn Beck / AFP

Camille Dalmas - Publié le 14/07/20

Un important incendie a dévasté une église missionnaire du 18e siècle à San Gabriel, dans l'archidiocèse de Los Angeles, le 11 juillet dernier. L'archevêque de cette ville, Mgr José Gomez, a qualifié de "dévastateur” la destruction en une nuit de ce bâtiment historique fondé par saint Junipero Serra.

L’incendie a commencé tôt samedi matin, vers 4 heures et a détruit le toit et l’intérieur de cette structure vieille de 249 ans. Les pompiers locaux ont déclaré avoir répondu à une première alarme à 4h24. Lorsqu’ils sont arrivés, la fumée et les flammes étaient visibles de l’extérieur de l’église – classée comme monument historique de Californie. 50 pompiers ont lutté jusqu’au petit matin contre le feu, pendant quatre longues heures, en venant à bout de l’incendie après des efforts considérables. Le capitaine Antonio Negrete, porte-parole des pompiers locaux, a qualifié les dégâts de « déchirants ».

« Le toit de la mission a complètement disparu et l’intérieur jusqu’à l’autel est complètement détruit », a déclaré Negrete, notant qu’il n’était pas encore possible d’établir la cause de l’incendie en raison de préoccupations concernant l’intégrité de la structure du bâtiment. Adrian Marquez Alarcon, porte-parole de l’archidiocèse de Los Angeles, a déclaré qu’en raison des rénovations en cours dans l’église à l’occasion de son 250e anniversaire, des peintures et des objets historiques avaient été enlevés et ne se trouvaient pas dans le bâtiment au moment de l’incendie.

Saint Junípero Serra, l’un des Pères de la Californie 

L’archevêque de Los Angeles, Mgr José Gomez, a déclaré sur Facebook qu' »il s’est réveillé avant l’aube ce matin pour apprendre que notre bien-aimée Mission San Gabriel, fondée par saint Junípero Serra en 1771, brûlait ». « Grâce à Dieu, personne n’est blessé », a-t-il souligné. « Je suis ici pour prier avec le peuple. Le toit est détruit et il y a beaucoup de dégâts dans la vieille église. Saint Junípero, priez pour cette ville, cet état, et ce pays que vous avez aidé à fonder ».


SAINT JUNIPERO SERRA

Lire aussi :
Plusieurs statues de saint Junipero Serra renversées en Californie

La mission San Gabriel est la quatrième mission fondée par Saint Junípero Serra, un prêtre franciscain qui a fondé un réseau de missions à travers la Californie. Celui-ci a aidé à convertir des milliers de Californiens de souche au christianisme et leur a enseigné de nouvelles technologies agricoles. Il est considéré comme un des “pères fondateurs de la Californie et des États-Unis”. De nombreuses missions de Serra forment le noyau des plus grandes villes de l’État, telles que San Diego, San Francisco et Los Angeles.

Défenseur des peuples autochtones et champion des droits de l’homme, Serra a souvent été en désaccord avec les autorités espagnoles quant au traitement des peuples autochtones. Sa mort en 1784 a suscité chez eux un immense chagrin. Saint Junipero a été canonisé par le pape François lors d’une visite aux États-Unis en 2015. « Junípero a cherché à défendre la dignité de la communauté indigène, à la protéger de ceux qui l’ont maltraitée et abusée », a déclaré le pape dans son homélie lors de la messe de canonisation.

Malgré les antécédents du prêtre en matière de défense des peuples indigènes, les statues du saint sont devenues les cibles des protestations et des manifestations dans toute la Californie ces dernières semaines, avec des images du saint qui ont été démolies ou vandalisées pour protester contre le passé colonial de la Californie.

JUNIPERO SERRA
Twitter | Ali Alexander

Le 4 juillet, des émeutiers ont abattu l’une des statues le représentant dans la capitale de l’État de Sacramento, au cours de laquelle un homme a brûlé le visage de la statue avec un aérosol enflammé, avant qu’une foule ne retire la statue de son socle et ne la frappe avec une masse et d’autres objets, en dansant et en sautant dessus.

Une autre statue du saint a été démolie dans le Golden Gate Park, à San Francisco, le 19 juin par une centaine de personnes. La semaine suivante, la mission San Juan Capistrano et l’église voisine ont retiré les statues de Serra de leurs vitrines extérieures pour éviter qu’elles ne soient prises pour cible.


l'apothéose de la statue de Saint-Louis du roi Louis IX de France

Lire aussi :
États-Unis : ils défendent une statue de saint Louis avec des chapelets

Tags:
États-Unisincendie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Messe publique en France - Lyon
Agnès Pinard Legry
Reprise des messes : ce que l'on sait du futu...
Henri Quantin
Face à l’épidémie, êtes-vous thespien ou bocc...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement