Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 27 janvier |
Sainte Angèle Merici
home iconActualités
line break icon

Un appel aux dons après l’incendie de la cathédrale de Nantes

Cathédrale de Nantes - orgue

Hans Lucas via AFP

La plateforme sur laquelle se situait l'orgue est "très instable et menace de s'effondrer", selon les pompiers.

Timothée Dhellemmes - Publié le 19/07/20

La Fondation du patrimoine lance un appel aux dons afin de reconstruire l’orgue qui a brûlé lors de l’incendie de la cathédrale de Nantes, ce samedi 18 juillet.

« Il n’y a plus d’orgue, il est parti en fumée » : c’est le cœur lourd et le visage marqué par l’émotion que le père François Renaud, administrateur du diocèse de Nantes, a annoncé ce samedi 18 juillet que le grand orgue de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul a été entièrement détruit par les flammes. Face à cette catastrophe, la Fondation du patrimoine n’a pas tardé à annoncer le lancement d’une grande campagne de collecte, « pour que les grandes orgues de la cathédrale de Nantes soient reconstruites et résonnent à nouveau ». Rappelant que « le grand orgue de la cathédrale avait été érigé dès le XVIIe siècle », la fondation souligne qu’il avait résisté à d’autres évènements tragiques, « comme les bombardements de la Seconde Guerre mondiale ou l’incendie du 28 janvier 1972 ».

Des vitraux du XVIè siècle et un Hippolyte Flandrin également détruits

« Les dons des particuliers issus de la souscription publique seront intégralement reversés aux travaux. La Fondation du patrimoine ne prélèvera aucun frais de gestion (hors conventions de mécénat) », précise-t-elle, indiquant qu’elle s’associe avec le ministère de la Culture pour cette opération.

Outre l’orgue vieux de 400 ans, les vitraux d’Anne De Bretagne datant du XVIe siècle ainsi qu’un tableau d’Hippolyte Flandrin du XIXe siècle sont également partis en fumée ce samedi 18 juillet.




Lire aussi :
Incendie de la cathédrale de Nantes : l’homme placé en garde à vue remis en liberté

Tags:
cathedrale de nantesincendieorgue
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
2
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
3
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
4
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
5
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
6
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
7
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement