Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Et si la prière était une aventure fantastique ?

Mame
Illustration d'Eric Puybaret
Partager

Chef d’œuvre de sainte Thérèse d’Avila, Le Château intérieur ou Le livre des Demeures, rédigé en 1577, est l’un des ouvrages mystiques les plus importants de la spiritualité chrétienne. Judith Bouilloc en tire un conte magnifiquement adapté, évoquant avec une simplicité déconcertante le sens et la force de la prière. Si son livre Le château intérieur (Mame) est d’abord destiné aux enfants, il est également un guide précieux pour tous les adultes qui veulent rencontrer Dieu.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Qui mieux que sainte Thérèse d’Avila peut nous servir de guide pour visiter notre « château intérieur » ? C’est cette inspiration qui a conduit Judith Bouilloc à mettre en scène un jeune garçon, Juan, clin d’œil à saint Jean de la Croix, disciple et grand ami de la carmélite, en quête de Dieu. Sa rencontre avec Thérèse va lui permettre d’accéder aux sept demeures du château, qui ne sont autres que les sept « étapes » de la prière d’oraison. « Nous pouvons considérer notre âme comme un château, fait d’un seul diamant ou d’un cristal parfaitement limpide, et dans lequel il y a beaucoup d’appartements », écrit la carmélite espagnole au début de son ouvrage. Le château intérieur, c’est notre propre cœur, dont la demeure principale est celle de Dieu. A nous de descendre au plus profond de notre âme pour Le rencontrer. Les visions très évocatrices de la carmélite, « presque cinématographiques » note Judith Bouilloc, tracent de manière simple et concrète le chemin, parfois beau, parfois aride, qui mène à Dieu. A la suite de Juan, c’est le lecteur lui-même qui est invité à se mettre en route.

Découvrez les sept demeures de notre château intérieur, magnifiquement illustrées par Eric Puybaret :

Mame

Le château intérieur, Judith Bouilloc et Eric Puybaret, Mame, juin 2020, 12,90 euros.