Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconSpiritualité
line break icon

Comment la peste noire a changé la formulation du "Je vous salue Marie"

Black Death

Public Domain

Philip Kosloski - Publié le 26/05/20

Au Moyen-Âge, la peste noire a ravagé l'Europe de 1347 à 1352 faisant 25 millions de victimes, l'équivalent de 30 à 50% de sa population. C'est pendant cette terrible épreuve, que le : "priez pour nous, maintenant et à l'heure de notre mort" a été ajouté au "Je vous salue Marie".

Le « Je vous salue Marie » , que nous chrétiens prions depuis des siècles, est composé de deux grandes parties. La première découle de l’Annonciation et des paroles que l’ange Gabriel a adressé à la jeune Marie en lui disant « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi.  » (Luc 1:28). La seconde s’inspire de la Visitation, lorsqu’Élisabeth a accueilli Marie chez elle en la saluant ainsi : « Tu es bénie entre toutes les femmes et le fruit de tes entrailles est béni. » (Luc 1:42).

Cette prière, d’abord connue sous le nom de « Salutation à la vierge bénie », contenait uniquement ces deux versets. Mais lorsque la peste noire est apparue, dite « mort noire », une autre partie fut ajoutée, pour invoquer la protection de la sainte Vierge contre ce fléau dévastateur : « Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort ».

Dans son ouvrage « Le premier amour du monde » Mgr Fulton J. Sheen décrit l’origine de cet apport de la manière suivante :

« On parle dans cette phrase de deux moments décisifs de notre vie, « maintenant » et « à l’heure de notre mort, ». Cela suggère un cri spontané du peuple durant un temps de grande calamité. La mort noire, qui a ravagé l’Europe et éliminé un tiers de sa population, a incité les croyants à implorer la sainte mère de Dieu pour les protéger en ces temps où la mort menaçait de frapper à chaque instant. »

Cette prière a connu plusieurs variations durant cette période lugubre mais a officiellement été reconnue après la publication du Catéchisme du Concile de Trente. La prière que nous connaissons aujourd’hui a été inclue dans le Bréviaire Romain de 1568. Dans les moments de grande souffrance, les chrétiens se tournent ainsi vers la Vierge Marie, espérant qu’elle nous accorde soulagement et répit.


WEB2-WALK-BABY-shutterstock_289233620.jpg

Lire aussi :
En mai, apprendre à marcher sur le chemin de la sainteté avec la Vierge Marie

Tags:
CoronavirusPrièreVierge Marie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement