Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Doodle, Billetweb, Weezevent… la solution des paroisses pour proposer des messes

Partager

Maintenant que les rassemblements sont autorisés jusqu’à dix personnes, plusieurs paroisses de France ont fait le choix de passer par des sites de réservation en ligne pour proposer des messes en petit comité.

Alors que la première phase de déconfinement s’amorce en France depuis quelques heures, la reprise des messes publiques n’est prévue pour le moment qu’à partir du mardi 2 juin, ou au mieux pour la Pentecôte. Néanmoins, les rassemblements incluant dix personnes maximum sont désormais possibles. Si bien que plusieurs paroisses un peu partout en France ont rapidement imaginé d’autres façons de proposer l’Eucharistie aux fidèles.

Ainsi un nombre impressionnant de propositions a fleuri sur le web via des plateformes numériques comme Weezevent, Doodle, Eventbrite ou Billetweb. Habituellement utilisés pour organiser des événements ou des spectacles, ces sites ont l’avantage d’être pratiques d’accès, gratuits et simples à utiliser. Ils proposent pour la plupart un nombre limité d’inscriptions à un évènement donné. Plusieurs d’entre eux peuvent même délivrer des billets.

C’est le cas de la paroisse de la Trinité en Beaujolais et de l’ensemble paroissial Saint Maurice-Saint-Alban, mais aussi de des paroisses du Val de Saône (diocèse de Lyon) qui ont mis en place des Doodle au moyen desquels ceux qui le souhaitent peuvent s’inscrire aux messes dominicales et de semaine.

À Paris, la paroisse Notre-Dame de la Croix de Ménilmontant (XXe) a quant à elle mis en place un système de billetterie via Weezevent. Trois messes seront célébrées chaque jour de semaine et dix au cours du week-end. Il est possible de s’y inscrire via un lien visible sur la page Facebook de la paroisse à l’horaire choisi en précisant le nombre de personnes avant de recevoir un billet à télécharger. Les Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (EDC) ont même lancé des inscriptions via Billetweb pour une messe en mémoire de Thomas More le 24 juin prochain.

Certains prêtres ont choisi de multiplier le nombre de messes hebdomadaires afin de permettre aux maximum de personnes de pouvoir s’y inscrire. Il est intéressant de voir que de nombreuses paroisses ont su adopter les outils numériques contemporains pour permettre à leurs fidèles de ne pas outrepasser la règle et de vivre leur foi dans les limites permises aujourd’hui. L’Église n’est pas aux frontières de la société mais à l’intérieur, comme en témoignent ces propositions variées.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]