Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 29 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconBelles Histoires
line break icon

Covid-19 : un "miracle" repéré par Paris Match

© Shutterstock

L'église Saint-Louis des Invalides.

Agnès Pinard Legry - Publié le 07/05/20

Aucun des quelque 75 pensionnaires de l’hôtel des Invalides, à Paris, dont la moyenne d’âge est de 90 ans, n’a été touché par le covid-19.

C’est une belle nouvelle que révèle Paris Match. Aucun des 75 pensionnaires accueillis au sein de l’Institution nationale des Invalides, qui accueille les grands blessés, qu’ils aient été combattants ou résistants, n’a été touché par le covid-19. Une nouvelle d’autant plus surprenante qu’il s’agit d’un public particulièrement à risque, la moyenne d’âge y étant de 90 ans. « Nos pensionnaires ont été confinés dès le 13 mars, soit quatre jours avant la date officielle », a expliqué à Paris Match le gouverneur des Invalides, le général de Saint-Chamas, gouverneur des Invalides.

En parallèle, ils sont privés de visites et les consultations externes des services de médecine physique et de réadaptation ont été suspendues sur décision du médecin général Guisset, directeur de l’institution nationale. Mais pour éviter aux pensionnaires un trop grand isolement, le personnel les met régulièrement en contact avec leur famille via Skype et prête une écoute attentive à leurs histoires… qui ont fait la ‘grande’ histoire.




Lire aussi :
Le magnifique chant d’espérance et de soutien de trois soldats

Pour mémoire, c’est au XVIIe siècle, alors qu’aucune structure n’existait pour abriter les soldats invalides et malgré les souhaits précurseurs de Philippe Auguste et surtout d’Henri IV, que Louis XIV décide, par l’ordonnance de 1670 et complétée par l’édit d’avril 1674, de faire construire : « un hostel royal pour y loger tous les officiers et soldats tant estropiés que vieux et caduques ». Une mission assurée sans faille depuis plus de 300 ans.

Tags:
ConfinementCoronavirusmilitaire
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement