Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Après le décès de leur fils Vincenzo, ils reçoivent une lettre manuscrite du Pape

Rencontre entre le pape François et Vincenzo
© Capture d'écran - Vatican Media
Le pape François a adressé une lettre manuscrite à la famille de Vincenzo, décédé le 30 mars 2020.
Partager

Inconsolables après le décès de leur fils Vincenzo, les parents du jeune homme de 15 ans ont eu l’heureuse surprise de recevoir dans leur boîte aux lettres une lettre écrite… par le Saint-Père, lui-même. Un an plus tôt, « l’amitié » entre le Pape et le jeune homme débutait.

C’est un geste simple, qui a apporté un réconfort immense toute une famille. Dans une lettre écrite de sa main et relayée par le journal de la Conférence épiscopale italienne, Avvenire, le pape François a adressé ses sincères condoléances aux parents et aux proches de Vincenzo, décédé quelques jours plus tôt, suite à de graves problèmes de santé. « J’exprime ma proximité aux parents de Vincenzo mes sentiments de condoléances. Je prie pour la famille. Que le Seigneur vous bénisse et que Notre-Dame vous garde » a écrit le Saint-Père.

Lettre du pape François à la famille de Vincenzo
© Capture d'écran - RAI
Touché par le décès de Vincenzo, le pape François a écrit une lettre à sa famille.

Deux rencontres en moins d’un an

La première rencontre entre le pape François et Vincenzo remonte au mois de mars 2018, au cours d’une visite du pape François à l’hôpital pédiatrique de San Giovanni Rotondo. Connue pour être le lieu de la mort de Padre Pio, c’est dans cette ville de sud de l’Italie qu’a grandi le jeune Vincenzo. Alors hospitalisé pour une tumeur au cerveau, il avait retenu l’attention du Saint-Père, et avait émis l’idée de lui rendre visite à son tour, une fois la tumeur guérie.

Le 22 janvier, Vincenzo, accompagné de sa mère, de son père, de son frère et d’un prêtre ami de la famille, a pu se rendre à Rome et assister à une audience du Pape… qui s’est souvenu de lui ! Il l’a remercié de sa présence, malgré ses problèmes de santé. Deux souvenirs inoubliables, que Vincenzo n’a pas manqué d’emmener au Ciel avec lui.