Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 09 décembre |
Sainte Léocadie
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Emmanuel Macron sollicite les cultes pour l’après-confinement

EMMANUEL MACRON

Alberto PIZZOLI I AFP

Agnès Pinard Legry - publié le 24/03/20

Le président de la République a tenu ce lundi 23 mars une audioconférence avec les représentants des cultes. Parmi les sujets abordés les fêtes religieuses d’avril, la gestion des enterrement… et la préparation de « l’après » confinement.

Depuis le début du confinement, les messes publiques sont suspendues. Une situation qui devrait durer plusieurs semaines : Emmanuel Macron a prévenu ce lundi 23 les représentants des cultes, réunis par audioconférence, que les fêtes d’avril – Pâques juive et chrétienne, début du ramadan – devront se faire « sans rassemblement ». « Il faut voir comment on arrive à faire quelque chose qui ait du sens », a affirmé auprès de l’AFP le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Eric de Moulins-Beaufort. « Nous allons travailler cette semaine pour annoncer des choses en début de semaine prochaine ».

Donner du sens

Au-delà de Pâques, le président de la République a sollicité les cultes pour réfléchir à l’« après » confinement, à la manière dont les Français peuvent continuer à « faire société », à donner du sens aux semaines passées. Emmanuel Macron leur a ainsi demandé de « l’accompagner dans sa réflexion sur la résilience de la société française face à la crise », a confirmé l’Élysée.

Depuis le début du confinement, paroisses et diocèses multiplient les initiatives spirituelles afin de proposer à chacun, par le biais de vidéos, chants, activités et réflexions, de nouvelles manières de vivre sa foi. « Les contraintes sanitaires de lutte contre la pandémie permettent aux citoyens de confession chrétienne de se réapproprier le sens des rites dont ils sont privés », écrivait il y a quelques semaines le père Stalla-Bourdillon, enseignant au Collège des Bernardins, à Aleteia. « C’est aussi l’occasion de redécouvrir leur mission de serviteur en se reliant à tous les hommes confrontés, dans l’épreuve, aux grandes interrogations de l’existence ». Une mission qui devra certainement se prolonger et s’intensifier dans les semaines qui suivront la fin du confinement.

Tags:
CatholiqueCovidFoi
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement