Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Des voleurs de pierres arrêtés sur le chantier de Notre-Dame

Partager

Alors que le chantier de Notre-Dame est à l’arrêt le temps du confinement, deux personnes ont tenté de voler des pierres de la cathédrale il y a quelques jours. Ils ont été rapidement interpellés par la police.

Malgré l’épidémie de coronavirus et le confinement imposé par le gouvernement, le chantier de Notre-Dame demeure la cible de nombreuses tentatives de vols. La semaine dernière deux malfrats, ivres, ont réussi à pénétrer sur le chantier actuellement à l’arrêt. S’ils ont réussi à franchir les palissades de protection – de près de 3 mètres de haut – ils ont été rapidement repérés par le service de sécurité.

Les deux hommes, qui étaient en train de se constituer un stock de pierres afin de les revendre, ont pu être interpellés par la police. « Notre-Dame a toujours été un fantasme. Il y a un marché noir », a expliqué au Parisien André Finot, porte-parole de Notre-Dame. « On trouve des pierres de la cathédrale en vente sur eBay. Sauf que ce sont des fausses ».

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]