Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Ces prêtres italiens ont donné leur vie pour leurs frères dans les hôpitaux

Prêtres italiens morts
Ces prêtres italiens, qui pour la plupart sont aumôniers d'hôpitaux, sont morts au cours de l'épidémie de coronavirus.
Partager

Le quotidien italien « Avvenire » a publié la liste des prêtres de différents diocèses d’Italie morts au cours de l’épidémie de coronavirus. Un magnifique témoignage de don de soi.

Eux soignent les cœurs et les âmes et prennent soin de ceux qui ont besoin de soutien dans la foi. Eux, ce sont les prêtres, curés de paroisses, accompagnateurs de jeunes, aumôniers d’hôpitaux. Le journal Avvenire a publié le 18 mars la liste des prêtres italiens de différents diocèses du pays décédés depuis le début de l’épidémie, leur rendant ainsi un hommage émouvant.

Eles ficam doentes e morrem como os outros, juntamente com os outros… Os padres sempre estiveram no meio das…

Geplaatst door Unicap op Woensdag 18 maart 2020

Luigi Giussani, du diocèse de Milan ; Umberto Tombini, du diocèse de Bergame ; Giorgio Bocchi, du diocèse de Parme. Le plus jeune avait 55 ans, le plus âgé 104 ans. « Ils tombent malades et meurent comme les autres, avec les autres. […] Les prêtres italiens ont toujours été au milieu des gens, en mission, d’abord en raison de la nature populaire de notre clergé. On les retrouve donc inévitablement sur la liste des victimes de cette effrayante épidémie », note le quotidien italien. Dans certains diocèses, en particulier dans le nord du pays, les chiffres sont impressionnants. Certains avaient été missionnaires dans des régions lointaines, d’autres s’étaient occupés des toxicomanes, des réfugiés, des jeunes. Ils ont vécu leur vie jusqu’au bout.