Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Prier saint Joseph avec une bougie allumée et un tissu blanc

web2-candle-light-shutterstock_783210058.jpg
Nadeene I Shutterstock
Partager

Une bougie allumée et un petit tissu blanc à la fenêtre pour le soir de la Saint-Joseph, le 19 mars, c’est ce que l’Église italienne propose aux fidèles. Une belle initiative, simple à réaliser, qui pourrait faire des émules en France.

Alors que le confinement mis en place bouleverse le quotidien de nombreuses familles, se tourner vers saint Joseph, gardien de la Sainte Famille, peut apporter un soutien certain. À l’occasion de sa fête, le 19 mars, l’Église d’Italie invite chaque fidèle et chaque communauté religieuse à allumer une bougie et mettre un petit tissu blanc à se fenêtre, au soir du 19 mars. Un geste qui s’accompagnera d’une prière autour des Mystères lumineux du Rosaire. Le site de la conférence épiscopale italienne invite à prier selon les mots de Léon XIII :

À toi, ô bienheureux Joseph, saisi par la tribulation, nous avons recours et invoquons avec confiance ton patronage, ainsi que celui de ta très Sainte Épouse.

En cette période d’épreuve, l’invitation de l’Église italienne, qui s’adresse aussi aux Français, est aussi une manière de se soutenir spirituellement et de donner à la communauté une autre dimension.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]