Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Coronavirus : et si chaque jour on offrait trois « Je vous salue Marie » aux victimes ?

Notre Dame de Fourvière
Public domain
Partager

En signe de solidarité avec toutes les personnes touchées par le Coronavirus, Mgr Michel Dubost, administrateur apostolique à Lyon appelle à prier Notre-Dame de Fourvière, celle qui a sauvé les lyonnais d’épidémies à deux reprises.

« Les conséquences de l’épidémie sont là. Elles affectent beaucoup d’entre nous. Elles affectent surtout les personnes âgées les pensionnaires des EPHAD, le personnel soignant, les proches. Certains professionnels. On ne parle que de cela… Et si on priait ? » a lancé dans un appel cette semaine Mgr Dubost, administrateur apostolique à Lyon, en invitant chacun d’offrir trois Je vous salue Marie à Notre-Dame de Fourvière, celle qui, dans l’histoire, a sauvé les lyonnais des épidémies à deux reprises : en 1642 de la peste et en 1832 du choléra.

En 1642, a peste ravage Lyon, rien ne semble pouvoir arrêter l’épidémie. Les responsables de la ville, les échevins, se tournent vers Marie pour que cesse le fléau et décident de monter en pèlerinage à Fourvière le 7 avril. Le 12 mars 1643, un vote de l’assemblée des échevins voue la ville entière à Marie et entérine un pèlerinage annuel fixé au 8 septembre, jour de la Nativité de la Vierge. En 1832, c’est cette fois une autre maladie, le choléra, qui fait ravage en France menace la ville de Lyon. Cette dernière se tourne une fois encore vers la Vierge Marie et lui confie sa détresse. Par chance, l’épidémie s’arrêtera aux portes de Lyon.

https://www.youtube.com/watch?v=7ny9j6M2yO0