Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Coronavirus : toutes les messes suspendues à Hong Kong

Hong Kong, le 12 février 2020.
Partager

Le diocèse de Hong Kong est plus que jamais en alerte et dans l’inquiétude. Après avoir imposé des règles très strictes pendant les offices religieux, il vient finalement d’annoncer qu’à partir du 15 février, toutes les messes de semaine ou du dimanche seraient suspendues, à l’exception des mariages et des funérailles.

Alors qu’un prêtre des missions étrangères de Paris indiquait à Aleteia que les mesures du diocèse de Hong Kong étaient particulièrement strictes mais qu’il rendait grâce que les messes puissent encore être célébrées, cette fois, la décision vient de tomber. Le diocèse, particulièrement attentif à éviter la propagation du coronavirus et donc des rassemblements, vient de faire une nouvelle annonce radicale sur son site internet, en chinois et en anglais.

Toutes les messes de semaines ou du dimanche, toutes les activités religieuses à l’exception des mariages et des funérailles sont suspendues à partir de samedi 15 février et ce pendant quinze jours, soit jusqu’au 28 février. Par conséquent, le mercredi des cendres, qui tombe cette année le 26 février ne pourra pas avoir lieu dans les paroisses du diocèse. Autre mesure drastique, alors que la communauté catholique est particulièrement dynamique sur place, les 3.000 baptêmes d’adultes qui étaient prévus lors de la vigile pascale sont reportés à la Pentecôte.

Le Covid-19, le nom officiel donné au Coronavirus, a touché depuis le mois de décembre plus de 60.000 personnes et fait au moins 1.300 morts en Chine selon un nouveau décompte des autorités. Ce bond statistique est dû à une définition plus large des cas d’infection. Le Japon a pour sa part annoncé un premier décès d’une personne porteuse du nouveau Coronavirus.