Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 27 février |
Saint Grégoire de Narek
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Moyen-Orient : Emmanuel Macron lance un fonds pour les écoles chrétiennes

rc3a9seau-barnabc3a9.jpg

Réseau Barnabé

Agnès Pinard Legry - publié le 23/01/20

Lors de son déplacement à Jérusalem, Emmanuel Macron a annoncé, ce mercredi 22 janvier, la création d’un fonds de soutien pour les écoles chrétiennes au Moyen-Orient. « Les écoles chrétiennes au Moyen-Orient ont un rôle essentiel pour la francophonie, et donc les valeurs que porte la France, mais aussi pour la construction de la paix dans la région », explique à Aleteia Charles Personnaz, haut fonctionnaire et bénévole à l’Œuvre d’Orient, qui est l’auteur du rapport à l’origine de cette décision.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

« Dans cette région bousculée par les divisions, la place des chrétiens d’Orient est importante », a assuré Emmanuel Macron mercredi 22 janvier lors de son déplacement à Jérusalem. « Là où ils sont menacés, la vocation de la France est de les aider ». Le président de la République a ainsi annoncé la création d’un fonds de soutien pour les écoles chrétiennes au Moyen-Orient.

« Francophones, ces écoles portent notre culture ainsi que les valeurs de la France, l’esprit critique et l’ouverture au monde. Mais elles construisent aussi la paix en faisant coexister en leur sein des élèves musulmans et chrétiens qui sont ainsi éduqués à l’égalité », indique à Aleteia Charles Personnaz, haut fonctionnaire et bénévole à l’Œuvre d’Orient, qui a réalisé et remis au président de la République début 2019 le rapport qu’il avait commandé sur le renforcement de l’action de la France dans la protection du patrimoine du Moyen-Orient et le soutien au réseau éducatif des communautés chrétiennes de la région.

Ce fonds, qui était une des recommandations du rapport, « marque le réengagement de la France et son soutien aux écoles chrétiennes qui scolarisent près de 400.000 enfants au Moyen-Orient », reprend Charles Personnaz. En réaffirmant que la France est du côté des écoles chrétiennes francophones au Moyen-Orient car elles sont porteuses d’un service public, l’État souhaite provoquer un effet d’entraînement auprès des collectivités territoriales, des mécénats d’entreprises… afin qu’ils se réengagent également. Concrètement ce fonds, dont le budget a été évalué dans le rapport à 1,5 millions d’euros, va permettre la formation de professeurs mais aussi l’envoi de volontaires pour maintenir le lien avec le monde francophone.


web2-syrie-espace-du-ciel-oeuvre-dorient.jpg

Lire aussi :
Depuis 7 ans elle aide les jeunes d’Alep à reprendre pied

Tags:
Chrétiens d'OrientEmmanuel MacronJérusalem
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement