Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Moyen-Orient : Emmanuel Macron lance un fonds pour les écoles chrétiennes

Partager

Lors de son déplacement à Jérusalem, Emmanuel Macron a annoncé, ce mercredi 22 janvier, la création d’un fonds de soutien pour les écoles chrétiennes au Moyen-Orient. « Les écoles chrétiennes au Moyen-Orient ont un rôle essentiel pour la francophonie, et donc les valeurs que porte la France, mais aussi pour la construction de la paix dans la région », explique à Aleteia Charles Personnaz, haut fonctionnaire et bénévole à l’Œuvre d’Orient, qui est l’auteur du rapport à l’origine de cette décision.

« Dans cette région bousculée par les divisions, la place des chrétiens d’Orient est importante », a assuré Emmanuel Macron mercredi 22 janvier lors de son déplacement à Jérusalem. « Là où ils sont menacés, la vocation de la France est de les aider ». Le président de la République a ainsi annoncé la création d’un fonds de soutien pour les écoles chrétiennes au Moyen-Orient.

« Francophones, ces écoles portent notre culture ainsi que les valeurs de la France, l’esprit critique et l’ouverture au monde. Mais elles construisent aussi la paix en faisant coexister en leur sein des élèves musulmans et chrétiens qui sont ainsi éduqués à l’égalité », indique à Aleteia Charles Personnaz, haut fonctionnaire et bénévole à l’Œuvre d’Orient, qui a réalisé et remis au président de la République début 2019 le rapport qu’il avait commandé sur le renforcement de l’action de la France dans la protection du patrimoine du Moyen-Orient et le soutien au réseau éducatif des communautés chrétiennes de la région.

Ce fonds, qui était une des recommandations du rapport, « marque le réengagement de la France et son soutien aux écoles chrétiennes qui scolarisent près de 400.000 enfants au Moyen-Orient », reprend Charles Personnaz. En réaffirmant que la France est du côté des écoles chrétiennes francophones au Moyen-Orient car elles sont porteuses d’un service public, l’État souhaite provoquer un effet d’entraînement auprès des collectivités territoriales, des mécénats d’entreprises… afin qu’ils se réengagent également. Concrètement ce fonds, dont le budget a été évalué dans le rapport à 1,5 millions d’euros, va permettre la formation de professeurs mais aussi l’envoi de volontaires pour maintenir le lien avec le monde francophone.

 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]