Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Cinq façons bibliques de trouver la paix intérieure cette année

PRAYING
Microgen | Shutterstock
Partager

Les Saintes Écritures recèlent de conseils éclairants pour commencer sereinement la nouvelle année. Aleteia en a sélectionné cinq qui pourraient bien changer votre vie en 2020.

Chaque année, c’est la même chose. On commence la nouvelle année avec des résolutions plein la tête : se cultiver plus, reprendre le sport, profiter davantage de sa famille… Malheureusement, au fil des semaines, pris par le tourbillon de la vie, on les abandonne peu à peu sur le bord de la route. Et si, la clef pour tenir ses bonnes résolutions, passait par la (re)découverte de la paix intérieure ? Voici cinq manières, préconisées par Jésus lui-même, pour y parvenir.

Ne cherchez pas à trouver la paix en ce monde mais tournez-vous vers Dieu

« Je vous ai parlé ainsi, afin qu’en moi vous ayez la paix. Dans le monde, vous avez à souffrir, mais courage ! Moi, je suis vainqueur du monde. » (Jn 16, 33)

Le monde apparaît souvent chaotique, incompréhensible et difficile avec des réalités qui vont à l’encontre de l’enseignement du Christ. Dans l’Évangile de saint Jean, Jésus rappelle les souffrances et les difficultés présentes en ce monde. Dans la parabole du semeur, il explique que la détresse et les persécutions viendront. Et que pour les surmonter, nous devons être solidement enracinés et avoir le regard tourné Dieu afin vivre et grandir en son amour.

Ne restez pas embourbé dans les difficultés mais allez de l’avant

« Alors Jésus dit à ses disciples : “Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive”. » (Mt 16, 24)

Gardons à l’esprit que les difficultés n’épargnent personne mais qu’il est nécessaire de les dominer et non de les subir pour avancer. En disant à ses disciples que celui qui veut le suivre doit porter sa croix, Jésus nous appelle à comprendre le sens de ces souffrances et même à trouver, malgré cela, la paix. Une paix qui ne se trouvera qu’en avançant, à sa suite.

COUPLE HUGGING
Shutterstock

Simplifiez-vous la vie et soyez généreux avec ceux qui vous entourent

« Quand tu donnes une réception, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ; heureux seras-tu, parce qu’ils n’ont rien à te donner en retour : cela te sera rendu à la résurrection des justes. » (Lc 14, 13-14)

Plus vous êtes généreux et détachés, plus vous êtes en paix et libres. Quand Jésus appelle à donner sans rien attendre en retour, il nous invite à nous recentrer sur l’essentiel.

Ne soyez pas inquiet

Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie ? (Mt 6, 27)

Vous ne trouverez jamais la paix en vous inquiétant constamment pour le lendemain. Croire en Dieu est difficile pour l’homme : Adam et Eve ont péché dans le jardin d’Eden car ils n’ont pas eu suffisamment confiance en Dieu et en sa loi. Mais sans la confiance en Dieu nous devons compter sur nous-mêmes. Et nous savons que nous ne suffisons pas à notre vie, que nous avons soif d’autre chose, d’absolu.

Kruraphoto - Shutterstock

Priez

« Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira. » (Mt 7, 7-8)

Prenez le temps de la réflexion. Dans votre prière, demandez ce dont vous avez besoin et vous recevrez. Si Jésus lui-même se retirait pour prier quand il était sur Terre, nul doute que nous devrions également le faire. Il nous a laissé la prière du Notre Père qui est un excellent point de départ. Pour bien démarrer cette nouvelle année, prenons le temps de réfléchir à chaque phrase de cette prière.

S’enraciner en Dieu

Que ce soit dans l’accomplissement de notre to do list, notre équilibre vie pro-vie perso, nos relations, nos enfants ou dans toutes ces choses qui peuvent nous stresser, la paix intérieure est possible. Réfléchissons à nos priorités pour cette nouvelle année et, lorsque nous le pouvons, tâchons d’accorder la priorité au Seigneur et de lui faire confiance. Dans l’agitation de nos vies, apprenons à nous enraciner dans la paix que seul Dieu peut nous donner.

Découvrez aussi quinze conseils bibliques pour être heureux :
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]