Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

La vie religieuse, le meilleur remède pour devenir centenaire ?

NUN BICYCLE
Image d'illustration.
Partager

Sœur Marguerite et sœur Eugénie appartiennent à la même congrégation religieuse. Également sœurs de sang, elles sont désormais toutes deux centenaires.

Mieux que les crèmes beauté ou les cours de sport intensifs, il semblerait que la vie conventuelle soit la meilleure façon de voguer gaiement vers le grand âge. C’est du moins ce que semble montrer l’histoire de sœur Marguerite et sœur Eugénie. Toutes deux centenaires (la première a fêté ses 100 ans le 10 décembre 2019 quand la deuxième atteignait 107 ans le 12 décembre), elles font partie de la la congrégation de la Charité Notre-Dame d’Évron (en Mayenne), ainsi que le rapporte le quotidien Ouest France.

Petit détail qui n’est pas des moindres, les deux religieuses sont également sœurs de sang. Issues de la même fratrie qui comptait pas moins de dix, ces filles d’agriculteurs ont prononcé leurs vœux religieux le même jour, en 1936. Les deux frangines, qui habitent à présent à l’Ehpad Perrine-Tulard (Évron), comptabilisent donc chacune pas moins de 83 années de vie religieuse. Manifestement, la vie au couvent a des vertus insoupçonnées.