Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 08 décembre |
Immaculée Conception
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Flying Angels, la « compagnie aérienne » qui offre des billets d’avion aux enfants malades

A 5 ans, la petite Faida a pu rejoindre Milan depuis le Burundi, pour subir une délicate opération cardiaque.

Flying Angels

À 5 ans, la petite Faida a pu rejoindre Milan depuis le Burundi, pour subir une délicate opération cardiaque.

La rédaction d'Aleteia - publié le 14/12/19

Flying Angels permet depuis 2012 d'offrir des billets d’avion aux enfants gravement malades qui doivent se faire opérer à l’étranger. Près de 3.000 enfants du monde entier ont pu recevoir des soins grâce à cette association basée en Italie.

Tout a commencé en 2012 avec la mort tragique du petit Yuthi, en Roumanie, quatre jours seulement après sa naissance. Né avec un trou dans le cœur, il aurait dû subir une opération de chirurgie cardiaque très délicate en Italie. « Malheureusement, Yuthi est mort avant que nous parvenions à récolter tous les fonds pour financer ses billets d’avions », regrette Massimo Pollion, directeur général d’une société spécialisée dans l’industrie mécanique, et co-fondateur de Flying Angels. Il s’associe alors avec d’autres entrepreneurs de Gênes, au nord-ouest de l’Italie. En un an, l’association à but non lucratif vient en aide à 96 enfants, grâce aux dons. La barre des 1.000 enfants soutenus est franchie en 2017. L’association a financé 454 billets en 2018, et espère atteindre 540 en 2019.

En 2019, l'association Flying Angels est venue en aide à plus de 300 enfants, provenants de 33 pays.
Flying Angels
En 2019, l'association Flying Angels est venue en aide à plus de 300 enfants, provenants de 33 pays.

Des enfants de tous les pays

Au mois de janvier par exemple, le petit albanais Daris, âgé de six mois, souffrait d’une cardiopathie congénitale. Grâce aux dons récoltés par Flying Angels, il a pu rejoindre Vérone, en Italie, où il a été hospitalisé et sauvé. « Daris est rentré chez lui le 22 février, après seulement 24 jours passés à Vérone », précise l’association. Frenki et Daris d’Albanie, Bledar du Kosovo, Firdaws d’Irak, Mario-Alessandro du Venezuela… des centaines d’autres ont été soignés grâce aux généreux donateurs.

Concrètement, il suffit de se connecter sur le site de Flying Angels, et de choisir quel enfant prendre en charge. Un tableau récapitule les vols déjà financés, et ceux pour lesquels il manque encore quelques dons afin d’atteindre le prix du billet d’avion.


CAMPBELL REMESS

Lire aussi :
Chaque jour, il fabrique une peluche pour un enfant malade

Tags:
AssociationEnfantsItaliemaladesMaladie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour







Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement